lundi 31 décembre 2012

Calendrier




                                            Attaque sous couverture elgébétique* contre l'Orthodoxie...

 
* Comprendre
Judéo-Maçonnique,
Puisqu'il faut mettre les points sur les i !
La guétitude  est utilisée comme Bélier
pour défoncer les portes
de l'Eglise Orthodoxe,
comme c'est le cas avec les Femen,
couverture féministe de Soros.
 
 
Attention, Danger !
Ils utiliseront tous les moyens,
dont le Cul tous azimuth,
Avortement, Bi  & Homosexualité, Cinéma,
Jeux télévisés, Stars, etc.
pour renverser ce que Rockfeller and Co,
considèrent être des obstacles
à leurs plans,
et atteindre leurs objectifs.
 
 
By Courtesy of
 
 
 
                                                                         

Chouard ou L'effroyable Naïf




Au secours ! Étienne Chouard nous était apparu frêle mais  fort sympathique, au premier abord, lors d'une intervention sur la haute-finance internationale, avec l'économiste Myret Zaky. Hélas, nous avons vite déchanté pendant le visionnage d'une seconde et longuissime  interview, vue de bout en bout, et menée par le mollusque hybride Jean Robin, frère jumeau et coreligionnaire de Franck Abed, qui s'arrange pour être filmé de profil et qu'on le voie autant que son interlocuteur : Chouard s'y est révélé, bégaillant,  hésitant, pleutre, et surtout idéologiquement des plus douteux, alors que nous avions dû  dépasser, pour l'apprécier,  pas mal d'obstacles :
 
-Chouard est philanthrope, il croit en l'Homme, ce qui en fait à nos yeux quasi-illico, et en temps normal, un ennemi.
-Chouard est de famille communiste, ce qu'il ne semble pas renier. Des dizaines de millions de morts au passage.
-Chouard est athée. La transcendance, pour lui, est un leurre.
-Chouard est une tapette hétéro, avec ou sans tablier, mais fort inspiré par cette idéologie :. de mort.
 
Le doux oeil de Brebis battait néanmoins du cil pour lui jusqu'à ce que d'agacement, des cornes lui poussent au front  : Athènes... Athènes... Athènes... ça va un moment... quand Chouard a commencé à confier son immense admiration pour le roi des bobos, le binoclard  Onfray, la tête à claques philosophale, une industrie à concepts à lui seul, au côté de laquelle, l'entreprise  de Soral reste une  petite PME  ... le petit vin de son discours a commencé à virer au vinaigre. Après avoir déclaré être le disciple d' Onfray, vint sa répugnante et quasi libidineuse déclaration d'amour, tout en se tortillant sur sa chaise,  à qui, on vous le donne en 1000, à Mer-lu-chon, l' inféodé aux lumières :., qu'il avait contacté par écrit mais qui ne lui a pas répondu, Chouard s'en étonne, le pauvre, il n' a donc pas compris pour quoi et pour qui, Merluchon roule ! La maçonnerie, sournoise et veule, est un obstacle majeur à la démocratie qu'il prétend défendre. Parmi les très bonnes lois du général   Pétain en 1940 , figurait l'interdiction de  la maçonnerie, plus qu'un état dans l'état, elle est l'état talmoudisé lui-même. Quand Chouard est interrogé sur les hommes et femmes politiques, il ne fait pas une seule mention à Marine Le Pen, la seule, avec Cheminade et Asselineau, pourtant bien mous,  à proposer des référendums sur des sujets cruciaux, dont la loi 73 de création de la monnaie que Chouard fustige, semble t-il. Plus l'interview filait, plus Chouard se révélait être  une vraie petite fiotte ambitieuse qui se démène un max pour s'immiscer dans la cour des grands couillons. Outre ce fait,   Chouard est aussi un odieux antiraciste, pour qui, par exemple,  le fait qu'une immigration  musulmane ait envahi nos terres ne semble pas  poser problème. Et puis,  sa frousse, soupirant, suant, la tête cachée entre les mains, parlant avec des sanglots dans la voix, d'être taxé d'antisémitisme - quand le lobby des Rothschild, des Goldmann Sachs,  Soros, Blankfein, Bernanke and co, rafle objectivement la finance mondiale- a achevé de faire monter un presque dégoût à son égard. 

 
 
Chouard, le puits de science,  est, soit un idiot sous le couvert et le couvercle ("un ciel bas et lourd") d'un intellect hypertrophié,  soit, d'une naïveté confondante, ce qui revient au même  ! Un agneau au milieu des loups, un herbivore au milieu de carnivore,  qui s'étonne que les loups égorgent et saignent. Eh oui, être un intellectuel va souvent de pair avec une grande bêtise, comme si l'ombre dans un des 4 coins de soi était  proportionnelle à la lumière émise à la transversale de ce coin. De plus, une personne athée n'a  aucune connaissance de l'occulte, et des plans, la vision de Chouard de notre crise est par conséquent totalement faussée et biaisée car profondément incomplète. Chouard, en réalité,  a des idéaux de  gauchiste, comme Soral, "à bas le sens racial, et vive le bien-vivre ensemble" ! Ils font le jeu de ceux qu'ils se disent combattre.  Le couard a chu de son piédestal.  Poubelle, et c'est bien triste. Myret Zaky, en revanche, qui a les pieds sur Terre, et qui ne mâche pas ses mots, tout en sachant être discrète, ne nous a pas encore déçu, même face au fort prétentieux et adipeux Asselineau. Chouard, démago suprême ? Pour ceux qui ont le courage de se taper ce monologue et ce concentré de raclements de gorge,  de soupirs, et de torsion sur soi, le voici  :

 
Et ci-dessous, un vrai Pilpoul !
 
 
 
By Courtesy of
Le Citoyen Engagé
 
 
 
 




dimanche 30 décembre 2012

Honneurs...

                                                        
Pique et pique et colégram am stram gram ? Point !
       Nous avons de la galanterie. Honneur aux Dames ... Ensuite, tirage au sort.

                         
Fafa a la tête d'un homme abruti par la cortisone, ne serait-elle pas plus belle, détachée  de son  corps, côte à côte, sur un plateau, avec celle de Bernard-Henri, pour venger le "Sang", la "belle refaite" dite Arielle, et  Kadhafi... La Guillotine, la plus morale du monde, en somme, et en l'aimant, pour Haute-Trahison.

 
 
Meilleurs Voeux 2013, de Bretagne, où nous prions Jésus, Marie, et Sainte-Anne d'Auray
pour le retour en force de la Foi
et de la Faux :.
 
 
L'Âme bretonne est vengeresse, Merlin/Marzin* aussi, ( *Brebis étant de la lignée des Marzin)
                                                            

vendredi 28 décembre 2012

France-Inter






L'INTER-LGBT  était inconnue à notre petit bataillon jusqu'il y a peu. Ce syndicat, l'union fait la force, cette secte guée ultra-gauchiste,  pue et transpire l'idéal maçonnique, tellement cette cimentation artificielle n'est pas encore sèche et repose sur les piliers du GO et du Crif.  Une peuplade d'homos américanisés, des maçons synthétiques, qui se vivent au travers de leur seule sacro-sainte orientation sexuelle, et qui exige l'é-ga-li-té à tous les égards, ce concept mensonger de frangins, et toujours chapeautée par les mêmes lobbies.  Après l'Homophobie, voici la Transphobie, la Lesbophobie,  la Sérophobie... Ils inventent 1000 phobies tous les jours pour se donner 1000 raisons d'exister et de vivre. Jetez un oeil sur ceux qui nourrissent financièrement ces conneries et ces leurres ? Tout comme Sos Racisme fut un machinerie du PS, l'Inter-Lgbtisme est clairement une rafle par la  gauche mondialiste de la dissidence sexuelle, un rapt de la question homosexuelle et des gués aux-mêmes, pour drainer un maximum d'énergies et d'individus dans le giron de la matrice du Nouvel Ordre Mondial, et de la pensée maçonnique avec ou sans tablier, sous couvert, bien sûr, de bons sentiments, de "démocratie", d'égalitarisme, et de "socialisme"... Après la télévision, le star-system à gogo, la publicité, les campagnes électorales... le Lgbtisme aussi est  un viol des foules, un détournement des consciences, une gauchisation et donc un affaiblissement des esprits, tout comme la musculation narcissique  configure  un amoindrissement de l'esprit guerrier, et un anéantissement neuronal... La surexploitation de la sexualité vise l'anesthésie de l'esprit et la déspiritualisation. Une sexualité stérile, tout benef pour le NOM/NWO, et une future porte pour l'immigration. Une emprise amerloque supplémentaire qui chasse dans tous les cercles possibles,  et les Lgbt, c'est, pour eux,  du mou pour le chat. Le Lgbtisme est le meilleur vecteur qui soit de la zomofobie, c'est d'ailleurs, ce qu'ils recherchent puiqu'elle les fait vivre. Combien  ont-ils  l'air sûr de leurs faits, combien se sentent-ils écrire l'histoire ! Les Lgbt sont la voie de la raison ! Un jour, ils finiront par se prendre les pieds dans le tapis, et une gamelle sanguinolente dans la tronche.




La collusion Licra-Mrap-Sos Racisme-Lgbt indique bien qui  sont les maîtres : les mêmes ! Ce stalinisme consumériste rouge recouvert de peinture rose  attire dans ses filets, les naïfs et les faibles d'esprit, ceux qui souffrent de mal de vivre, pour leur faire gober que homme égale  femme, que homosexualité  égale  hétérosexualité, que 1 égale 2, qu'une queue égale vagin, que vagin refait vaut vagin d'origine, que fertilité vaut stérilité, que 2 papas ou 2 mamans vaut 1 père et 1 mère, que ceci vaut cela, ... la négation du réel !  A mort l'Eglise, (mais aucune référence bien sûr à l'Islam, ni à Gilles Berheim. Pas-touche à ceux-là) à mort la famille, à mort la nation... caduques... allez, les Droits !  Allez, le Mariage;  allez, la PMA; allez l'Adoption; allez, Papiers pour tou-te-s !   Si le "Je" le veut ! Le même langage qu'Act-Up, la même  subversion à la fois cynique et naïve ! ... Roule ma poule, que ce rouleau compresseur fasse table rase de tout ce qui tenait debout ! Les mondialistes cosmopolites ont saisi depuis des décennies, l' aspect corrosif  de l'homosexualité  et le merveilleux levier qu'il constituait de  destruction progressive puis brutale de notre civilisation, et ils tablent et misent fortement sur elle, n'est-ce pas  SS :., FF :., ou Michael Eisner de chez Walt Disney, pour citer un exemple  ?

                                               

Non mais, attendez, les gars, les filles,  et les autres ... une vieille roulure bossue, au lainage bourré de tics, vous cause : l'humanité aura t-elle  eu nécessité  de ces concepts hasardeux tel le Gender ? Avez-vous donc besoin d'un Drapeau Arc-en-Ciel sur la tête, d'un Compas sur le Gland,  d'une Équerre dans le cul, et d'un Talmoud sous le bras, pour penser par vous-mêmes, pour aimer, ou même pour niquer  ?  Cette secte Inter-moncul n'est qu'un prolongement, qu'une sudation, heureusement  périssable, du GO et du Crif... Ces idiots lgbtiques  sont menés par le bout de la zigounette, et de main de maîtresses, par leur Bergé, leur Delanoë, leur Lang, leur Roméro, leur Karoutchi , leur Fourest, leur Butler , sans compter leur soutien staresque par des fausses divinités infernales ... Derrière l'apologie de l'homosexualité, c'est celle, en filigrane, du NOM qui se profile dont le Lgbtisme en est un des masques grotesques. Assez pour aujourd'hui, sinon, on va s'énerver. Laissons les mots de la fin à Marie Delarue, bien que nous ne partagions pas l'intégralité de son avis, Bergé n'est pas sénile, il vit là son apothéose idéologique   :

 

PS : nous y allons souvent à l'intuition, et voici que les faits nous la confirment en totalité. Laurent  est des 3 lobbies, 3 en 1, la totale :., (ne manque plus qu'il ait été formé chez les Jésuites).  Comme d'habituuuuude, et Laurent de nous avouer tout de go, avec candeur  : "Moins il y a de clivages et plus on va vers une société universelle; et c'est une ambition qui anime la maçonnerie." Autrement dit, le Nouvel Ordre Mondial. Que ne disais-tu pas, Brebis ? Rappelons que Bergé, un des financiers du "Monde",  est aussi le principal actionnaire de ce torche-culs  de Têtu. By Courtesy of Christophe B et By Courtesy of Randall !

 
Avortement et Mariage gué :.



 

One Dollar Bill

 
                                                                                                                       Symbol

mercredi 26 décembre 2012

Chéri !



                                                                                                                 Anne Kling

 
 
"Michhhhel Chhhhéri ! Est-il un autre mot que celui-ci qui puisse condenser tout l'attrait -mais alors caché de chez caché, et non cacher de chez cacher -  que Brebis a pour toi, en seulement 2 syllabes, Chhhé-ri ? (Tu les entends ces frissons qui pulsent dans le chuintement du Ché de Chhhéri  ?) ..."




"Anne, rivale d'amour et néanmoins amie, n'est-elle pas le seul obstacle à notre liaison. Ne mens pas, chéri, comment ne pas l'aimer d'autant la mentionner ?... Bas résille ?  Gants Noirs à la Gilda ? Fouet ... Tout ce que tu désires... Tu es Samson, Je serai Dalila. Je suis Chanson, Je serai Dalida (ou Barbara ou Mina, ça dépend des humeurs et des jours)  ! Tu es Bourreau, Je serai Brebis sacrifié ! Tu es Garrot, je serai Veine, ta veine gonflée sur ton gros Chyb ..."

 


Chassez le naturel, il revient au galop ! Voilà ce que c'est que d'avoir pendant 2 ans, et pour croûter, écrit de fausses lettres de lecteurs, pour le magazine porno, "Lettres Magazine", (oui, oui !) : ce qui au départ était une charge contre Michel G, -qui, après nous avoir traité de "tenancière dégénérée", ce qui est rigoureusement exact, vient donc de nous qualifier de "trisomique", ce qui, ma foi,  est possible-   était devenue, insidieusement,  au fil des phrases, une déclaration d'amour si violemment érotique... qu'il nous  a fallu nous faire violence,  la sabrer, puis n'en laisser que les bribes les moins radicales et obscènes, et surtout les moins amoureuses  ... Trisomie oblige ! Le Brebis laissera néanmoins Le Brebis conclure :  (schizo, en plus)


 
 
                                                        
"A toi, Ô Michel ... ! Par timidité,  Je ne sais pas dire, la, la, la, la ... Ostende, une si jolie destination pour une lune de miel  (quelque autorité rabbinique ovidéophile de nos amis pourra aussi  bénir notre union après le passage en mairie), quelle Avventura s'ouvrira sous nos sabots d'Etalon pour toi, de Brebis, pour moi    !"

 
                                                    
"Signé, ton Brebis d'Amour, qui t'invite dans son petit enclos merveilleux, féerique et enchanté,  joyeux et lumineux, que voici, et qui en dit plus long que tout mot, cet accessoire parfois inutile de la pensée  " :  


 
 
                                                Brebis/Michel : ancora...ancora...
 

                                                    
                                                                                                 L'Enchanteresse Mina                            






                              


                           La Fée Dana !







                                                                                                     La Sorcière Emma !




La Fée Freya !









                                              La Sorcière Saga !

mardi 25 décembre 2012

Soral en eaux troubles...


Soral est un oxymore :   français et  suisse;   gaulois   aux origines juives;  de droite mais  marxisant;  catho mais  athée; roi du logos et producteur de concept; Alain a une soeur, célèbre elle aussi, actrice, qui court  aux Bar Mitzva ...  Chez Alain, tout va de pair, comme ses testicules, et l'ensemble joue  avec le contraste,  ... Soral, qui est, et de plus en plus pour nous, pauvre d'esprit, une énigme grandissante. Le voici qui s'affiche, en pleine gare,  avec un Attali sur qui un modeste Brebis aurait balancé un crachat, en se prenant de fait pour un Lama. Comment, de plus, un surhomme tel  Soral qui, déjà, avait raté Descoings, engagé comme il se dit, dans la résistance contre  la mondialisation, n' a-t-il pas foutu un poing dans  la tronche, à ce  sans-bouche, mais pas  sans voix, porte-parole francophone du mondialisme mosaïque, proclamateur  officiel d'une Jérusalem, capitale du monde ? Comment  donc ? Non, au lieu de lui foutre une rouste, au moins orale, de le provoquer en duel, monsieur prend la pose, en chef de la fausse dissidence, qui sait, en complice, donc  ! De plus, voici notre  Prince de  la Quenelle qui court conférencer, avec  cette fois,    Jovanovic, le catholique juif, célèbre pour écrire des conneries et pour réciter des kaddishs dans les Synagogues, et ouvre une bouche,  en cul de poule et en déversoir, quand Johann Livernette évoque en conférence le lobby financier judéo-maçon. C'est sans parler de ce San Giorgio, ce gros lard  de nos deux, autre copain d'Alain, qui donne des conseils de survivalisme à des millionnaires, en sillonnant la planète pour des stages et des destinations  qu'il délivre sans complexe sur  son compte Facebook... La révolution mensuelle sur canapé, ça ne durera qu'un temps...



Ces stars de la dissidence  se font leur petit magot sur le dos de semi-éveillés, elles  ne se fréquentent qu'entre elles, reproduisant ainsi le principe de mise dans la haute. Ces  vedettes aux  ego aussi déployés que des ailes d'aigle en plein vol   ... laissent un arrière-goût d'amertume. Une petite voix, et le petit ergot du sabot du Brebis, lui sussurent  :  "Méfiance,  tromperie sur la marchandise" ...




Considérons  le cas Jean Robin, ou le cas Abed, ce  monarchiste,  au physique à la fois vieux et poupin,  qui s'est fait tout dernièrement pousser la barbe, comme pour se cacher, ou  pour paraître   plus crédible,    plus  noble, et que messieurs Pionsac, puis Livernette, encore lui, ont récemment  exposé. Pensons encore à l'énorme arnaque mondiale qu'est Alex Jones  ! Ces infiltrés du Talmoud sèment la discorde, la confusion, et jettent un voile de suspicion sur tout le cercle nationaliste.  De tous les orateurs, Livernette et Pionsac, sont, et de loin, les plus sincères et honnêtes, on pourrait y rajouter, dans un autre genre,  Chouard, (malheureusement excessivement  naïf, et pro-Merluchon :.) , Myret Zaki ou le vrai catholique Pierre Hillard ... Nous avons notre petite idée sur le rôle réel et sous-jacent de Soral et de Jovanovic, idée que nous laisserons juste pointer et transpirer ... Notez,  par exemple, comme "Égalité et Réconciliation" serait à la fois une appellation et un principe idéologique absolument parfaits pour une loge :., aussi parfaits qu'irréalisables, et surtout non souhaitables, pour les français du cru. Égalité, qu'est-ce que c'est que cette notion grotesque dont on nous rebat les oreilles ?  Même dans le froc, ou dans le soutien-gorge, ou sous le crâne, il n'y en a guère  !  ... Et si Soral était plus vessie que lanterne ? Et s'il jouait sur la toile, le même rôle qu'un Zemmour à la télé ? Et si la finalité était de faire avaler la couleuvre de l'immigration imposée ?  Et si E & R, n'était qu'un zinzin à la gloire de son fondateur, ainsi qu'une petite pompe à fric ? Et si E & R était aussi un judicieux canal pour détourner certains de la dite "extrême-droite" ? Et si Alain  était le fin du fin de... ou du... Personne n'est à l'abri de l'erreur, mais bon, surtout pas un Brebis esseulé et sosot ... Alain, en tous les cas, a de sales fréquentations, par là, nous ne sous-entendons nullement Dieudonné, qui a prouvé, à la face de la France et de Fogiel, le Maestrone qu'il était ... Un fait est sûr, son succès virtuel lui monte à la caboche... Chut ! en attendant, tais-toi, Brebis ! Brebis  te l'ordonne !



Exactement comme pour les vedettes de cinéma,
La star en haut à gauche, et la guest-star, en-dessous, à droite.


Aux Couleurs survivalistes



777, Jovanovic démonté...


Soralex


Selon Le Fée Ibara




Les Nuits d'une Demoiselle

 
                                                                           
Un Chef-d'Oeuvre !  Une chanteuse en cache une autre... Judicieuse idée ... L'on cherchait les chansons gaillardes de Colette Renard, et l'on a cru avoir la berlue !

samedi 22 décembre 2012

Ah, ah, ah...




                                                                                 
Hilarant : message pictural d'un goy aux gays au travers de Goya, et à tous  ces cercles qui misent sur la jeunesse.









Göttingen


                                                                             
"Oh, faîtes que jamais ne revienne, le temps du sang et de la haine"... Au faite de son génie poétique et musical. Trop tard, Barbara, trop tard ! Israël a suffisamment prouvé au monde la Bête Apocalyptique qu'il est et sera toujours. La politique internationale et  les paramètres religieux tournent  autour   de ce monstre sanguinaire narcissique, qui est l'axe et le centre vital de notre civilisation.  La mère judaïque a engendré christianisme et  Islam, qui tous 3 se basent sur des écrits uniquement hébreux qui, selon Dana Goldstein, ne sont et ne furent que des armes de guerre et de propagande, sous des oripeaux religieux, ce qui fait que musulmans et chrétiens, même résistants au sionisme,  sont piégés eux-mêmes par le judaïsme qui a modelé leur pensée et dont ils sont le fruit, et doublement, car la propagande médiatique d'aujourd'hui les imbibe encore plus profondément. Les religions étaient donc le principal média de l'époque, celui qui canalisait les énergies, et qui donc, pour l'occident, fut institutionalisé par Jérusalem, qui en reçoit toutes les mannes, qui se qualifie diaboliquement de "Terres Saintes"  pour mieux berner les gogos !  Là, précisément où Attali-le-sans-bouche souhaite installer la capitale mondiale.



Israël est une maladie mortelle, c'est un danger crucial et  tentaculaire, un cancer terminal aux sacrées  métastases :  Aipac aux USA, Crijf , en France, organismes létals  devant lesquels toutes les autorités   rampent et roucoulent.  Si l'on ne musèle pas cet vite Animal féroce,  si on ne le ligote pas de force,   si on ne l'empêche pas d'agir, la Terre finira à feux et à sangs...  Israël est foutu, il est médiatiquement mort, ou sur le point de crever ! Il tient juste, comme un pilier sur les ruines de la Sainte-Shoah ! Doit-on alors craindre le plan machiavélique "Samson" qu'il a promis, car cela fait longtemps, chère Barbara (ou Barbe à rats, voir commentaire), que l'alarme a sonné. 
 

jeudi 20 décembre 2012

La très étrange Affaire

 
   Jamais n' avons nous entendu sur les ondes
 une telle expression d'une colère aussi vive et légitime  qui flanque comme
des coups de barres de fer
dans la gueule  !
"I want Israel off the face of the Earth"
Michael Harris
  

mercredi 19 décembre 2012

Les Agapes et +

 
 Que serait la Terre sans ces distilleurs de vin aigre ? Vous vous croyez en Démocratie ? Les FF:.et SS :. pensent et érigent les lois, à votre insu.
Au programme depuis les années 70 : assassinat par millions des enfants à naître, abolition de la peine de mort pour les coupables, et bientôt procréation artificielle pour lesbiennes, avec papa qui s'appellera "pipette", suicides assistés, et euthanasies très actives. 
Remplacez les ors de la républiques par des fèces, et vous verrez dans quelle auge boueuse les frangins pataugent. Quand vous vous réveillerez de votre cuite maçonnique, car les dégâts de leur perfusion en vos esprits ne vont pas tarder à se déverser et à se voir sur votre gueule, un conseil, buvez de l'eau de Vichy en souvenir de la belle époque ! Si l'on constate qu'un autre lobby  est encore bien plus puissant que la maçonnerie,
par ailleurs "illuminée" de l'intérieur par les ondes obscures  du  Talmoud,
comprenez bien,  à voir ces agissements, le degré élevé de l'arnaque  et de l'hypocrisie de
la dite "démocratie".
Politique et maçonnerie sont inextricables.
Ce ne sont pas les magouilles,
c'est le principe et l'existence des trois points,
qui est un scandale !
Les  FM dont l'axe
est entortillé par les effluves talmoudiques
qui fleurent le ghetto
est l'arbre même de cette république.
 
 
Ces 2 forces mêlées ont changé
la nature même des individus, elles
les ont vrillés depuis l'intérieur.
Voyez comme les profanes parlent :
ils radotent et répètent ce que la télé
leur inflige et leur déverse dans le ciboulot.
En 20 ans de travail au corps, les voici guéfrindlis, métissophiles, avortophiles,
tatoués, percés, bisexualisés, boboïsés ...
anesthésiés !
Persuadés d'être libres
quand ils gisent dans une cage invisible, emprisonnés
sans le savoir,
et bêtes à bouffer du foin !
 
 
Ecoutez ces cornichons de profanes s'exprimer,
leur discours
est un ronron insipide.
Quand Le Brebis traverse la ville,
son oreille effarée entend une succession de
"pas de souci, j'hallucine, c'est vrai que, en fait, en fait, en fait, cool, pas de problème, c'est sympa...",
à  dégurgiter son bol alimentaire  !
Lobbies maçon et juif  ont transformé la populace
en personnes déculturées, fadasses,
amoindries, féminisées.
Où sont les Lino Ventura, les Jean Gabin,
les Françoise Rosay ?
Que méritent-elles ces bourriques,
sinon des coups de sabots
sur le crâne ?
 
 
"Éminentissime et suprême Grand-prieur" :.
"Le très respectable Grand-Maître" :.
Un point commun à ces convents est l'alliance
savante du grandiloquent et du grotesque,
le tout servi en habit de "lumière"
et de toréador. Pouah !
Qu'il crèvent de leurs Agapes :.
tandis qu'ils boivent leur ambroisie dans
des gobelets  en plastique,
et mangent froid
après leur kermesse sinistre.
Tristes sires !
L'Ankou, viens donc nous faucher
tout cela,  et nous sortir
de ce merdier !
Inscrivons ce voeu fort pieu
dans le Cosmos !
  
 
 
 
 
 
                                                                           

Emmaüs





 
Ciel !
                                                                               
 
 
C'est quand on est vieux, gras, et moche qu'on prend conscience qu'on a été pas mal.
 Le Brebis, c'est  la carte du Mat,
et nous sommes tombé
sur cette photo prise
à Moëlan-sur-Mer
qui n'est en effet pas sans quelque rapport.
Le Brebis, c'estTirésias !
La nudité n'est pas qu'érotique,
elle est aussi naturelle,
cependant,
réaction de breton chrétien rabougri,
de voir tous ces calendriers
où chacun pose  à poil,
des Rugbymen  à désormais Emmaüs,
et où l'impudeur règne en maîtresse,
est plutôt affligeant.
Ce ne sont pas hommes et des femmes
chrétiens
que l'on voit,
c'est une bande d'ânes...
Les vieilles putes font les plus grandes bourgeoises,
certes, mais l'érotisme
était bien plus excitant, quand il était confiné aux alcôves.
Désormais, consumérisme oblige,
sous faux prétexte
de libération des moeurs,
on fourre une fesse,
là où elle n' a rien à faire.
Certes les dites "Soeurs Aryennes"
poussent le bouchon assez loin,
mais c'est leur vie, et leurs élucubrations, somme toute, confidentielles,
et puis ça leur passera,
avant que cela ne nous reprenne,
le démon de midi n'ayant plus
qu'une dernière action à faire :
la boucler  haut et fort !
 
 
 
 
Même Mina pose nue, ah, ah,, ah !