lundi 30 septembre 2013

Dieudo et Frères.


Bien baisées,  les vôtres, de gueules.

By supreme Courtesy of "Anonyme"
Dieudonné est un mini Beppe Grillo français, Grillo, cette immense fumisterie cynique érigée contre le peuple italien...avec son "Movimento delle 5 Stelle".
sous contrôle du producteur Sassoon,  
avec des ramifications invraisemblables et 
apparenté aux Rothschild.
(Les gestes :. de Grillo, dont un "cou coupé" ne souffrent d'aucun doute)
Encore eux, donc.
Le "M5" (sic) ramène à une phraséologie et à une symbolique occultes.
Dieudonné est censé être "antisémite",  curieux antisémite  constamment entouré de juifs, et dont les enfants mêmes, par le biais de sa femme, le sont.
Dieudonné fait partie d'un plan, ce qui explique ses protections,  plan à la fois de détournement et de canalisation de révolte de masse,  (Ex : les soldats quenelliers, sont tout simplement moutonniers), &
d'une tentative vouée à l'échec de rééquilibrage de ces  pauvres et tristes breloqués de FM :. goyim,
dont le pouvoir est mis très à mal 
par la puissance de frappe inouïe du lobby Juif  sioniste.
Conspiration dans la conspiration, la maçonnerie :. mondiale elle-même, et les lignées royales itou, sont entièrement sous la coupe des Rothschild.
E & R, est une mini-loge de profanes.
Penseriez-vous que les Soral, Cohen, Falotti,  Dieudo ne soient pas introduits dans la haute ?
L'un s'en va survivaliser à Tel Aviv, l'autre chiale  à l'enterrement de Delarue, encore un autre, et pas des moindres, fréquente en douce l'affreux gnome de Seymoun,
se marie avec une mademoiselle Berg,
est produit par Camus,
raque des centaines de milliers d'euros par des fans, que, par une pirouette,
il ne rembourse pas.
La facétie de gorille, plumés les smicards !
De plus, en étant métis, il ne permet pas aux "fachos" blancs de s'identifier à lui :
Il est donc Le Clown parfait !
Le Bouffon du Système qui s'en régale.
Qui sont-ils , ces sbires ? Des singes qui font grimaces et pitreries, et vous riez à leurs frasques,
et gobez leurs quenelles, bande de nœuds !
 Vous êtes leurs paillassons,
sur lesquels ils se frottent les pieds,
après les avoirs trempés dans la boue des synagogues et autres temples.
Les procès, c'est pour la guignolade,  la forme, le cirque médiatique.
La quenelle, vous vous la prenez, et jusqu'à la garde.
Notre travail est modeste, mais notre mission est glorieuse : débusquer les supercheries.
Nous remercions à cet égard, Falotti, parce qu'il a mis le feu aux poudres et la puce à l'oreille, et bien sûr, Moualeck,
pour sa légitime colère.
Faut admettre que d'avoir fréquenté du monde qui mène si bon train de vie, et de n'avoir ramassé que des miettes, doit foutre les boules.
PS : lire les commentaires, cela vaut son pesant d'or. Énervé "grave", le FM.














samedi 28 septembre 2013

La révolte du Fils

                                                                               
 
Moualeck hurle,  bave, tempête,  crache,  vomit sur  Ryssen, une de nos références...
Moualeck, cependant, et malgré ses ruades,  reste le fils spirituel logique et révolté de Soral.
Il en est le pur produit et la pure aberration.
Le fils à papa déshérité.
Le fils d'une illusoire , mensongère et néfaste,
"Égalité et Réconciliation",
entre des races et des peuples incompatibles.
Les musulmans ont bon dos de gueuler sur les juifs
c'est grâce à eux, ou plutôt à cause d'eux,
et de leurs frères maçons, s'ils sont ici,
à nous ruiner avec leurs frères d'Afrique noire,à nous amoindrir, à nous contaminer.
(Voir affaire de la petite Fiona)
Moualeck, tu es un  français de papier plastifié.
qui ne retrouvera sa dignité qu'en retournant au bled. Tu te mords les doigts d'avoir cru au pape de la dissidence, d'avoir suivi ce gauchiste pataugeant dans sa propre logorrhée, et  plus ou moins converti
dans la laborieuse  prise de conscience par le peuple français du pouvoir juif, 
mais sa logique conciliaire et son narcissisme
font de ton chef, une impasse.
"Gauche du travail, et droite des valeurs",
slogan pervers, attrape-nigauds
émis par une idole maline et perverse.
Soral est un ringard aux méthodes rapiécées issues des idéaux bolchéviques.
Un Che semi-juif raillant les juifs entiers,
quoique un juif ne puisse être entier,
car, il lui manque un essentiel bout de peau.
Qu'il soit d'Allah, ou de Yahvé, ce blabla  n'est  notre tasse de thé !






Fukushima, mon Fol Amour.

                                                      
Belle et jolie comme un cœur.

Cette  frappadingue de Duras, très talentueuse néanmoins, n'a cessé de lécher le cul du Talmou, (elle qui comptabilisait 7 au lieu de 6 millions, et pourquoi pas 13 à la douzaine, de victimes "non-chrétiennes", les autres, inutile d'en parler, elles comptent pour du beurre)...a lancé, dans les années 60, la mode de l'expression "Hiroshima, mon amour", film dont elle fut la scénariste, et dont,  "La guerre sans l'aimer" du répugnant Bernard-Henri
est presque le pastiche. 
Alain Reisnais fut le cinéaste de Hiroshima à la sauce de Saint-germain-des-Prés,  amant de Sabine Hazéma, et ami d'Arditi, (un infect bonhomme de gôche qui paradait et circulait en 4/4  polluant, en plein Paris)  a parfaitement  su où caler sa langue.
La Sagan, écrivain de bien moindre rang, avait cependant, eu cette bonne réplique :
"Hiroshima, mon amour, et pourquoi pas, Auschwitz, mon chou !"
Et en effet, pourquoi, ne pas en faire une pâtisserie délicieuse qui fasse office, comme la fameuse Madeleine de Commercy, de devoir gustatif de mémoire?
Au tour, désormais de 
"Fukushima, mon Fol Amour" qui ravage le Japon et  risque fort d'achever notre pauvre Terre.
                                                       By Courtesy of Crash de Bug



La Vie ne fait pas de cadeau.

mercredi 25 septembre 2013

Merci Duppy.


Le lecteur Duppy Conqueror offre à Mina ci-dessous, 
une chansonnette ritale années 80,  kitsch,
dans la lignée d'un "5 heures du mat, j'ai des frissons",  et v'là-t-y pas, bang, surprise : tampon Pyramidal à l Œil ! Et, en avant, la zizique,
 attachez vos ceintures,
ou bouchez-vous les oreilles.


Ce qui était pris à l'époque, pour de la modernité, pour une mode, pour l'air du temps, pour un habillage lumineux des décors, 
était un fatras occulte savamment orchestré pour dompter les masses. 
Le disco sucré, avec Grease, Saturday Night Fever, Spacer, etc. et ses déclinaisons locales, représenta une immense percée dans le monde occidental,
 du NWO/NOM.

                                                                                

Épine dorsale

Retour aux fondamentaux.
                                                                                 


                                                                               

mardi 24 septembre 2013

Mumuse !


                                                                             


BREBIS fait MUMUSE, en apparence. 
Oh, oh, oh !
Eh, bien non, justement, messieurs-dames,   en réalité, BREBIS est MUSE tout court !  
De quoi rendre JALLLLOUX !  
Avec 4 L, oui, comme chez la Dedeuche, pour mieux voler, et de ses propres ailes, pardi  !   
Brebis essaime 3 ou 4 mots doux, avec parcimonie, collant à ce qu'il est, quelqu'un qui n'a rien à dire, qui, sans doute, se trompe, et qu'en récolte-t-il,  dès le lendemain ?
Une moisson  de lumière !
L'Abbé se trompe sur un point  : Si Le Brebis n'est pas du tout bégueule, il est très rancunier, et il lui arrive de se venger des années et des années plus tard ! 
Combien de menaces de mort  et de hurlements de truie qu'on saigne a-t-il proféré de par téléphone ? Combien de fois a-t-il réveillé des gens, en pleine nuit, de ceux qui lui avaient fait un sale coup, 
à lui ou à des proches,
parfois 10 années et plus auparavant,
en les éjectant du sommeil, en leur glaçant les sangs,
par des termes crus et vindicatifs,
jusqu'à être convoqué chez les flics !
Le Brebis, à très petite échelle, est dangereux,  aussi pour lui-même,
 mais pas pour des chicaneries, pas pour des enfantillages, pas quand 
la réaction est imprégnée de  finesse, d'intelligence, de doigté...
Les saillies brutales, il les réserve
à ceux qu'il méprise, à ceux qui ont volé, triché, tiré dans ses papattes, qui lui ont réellement chié dans Bien qu'en règle générale, les conflits s'apaisent
sans résolution,
et que les individus se quittent, sans que leurs chemins ne se recroisent,
et quand cela fait tout drôle de penser que vous ne reverrez plus sur cette basse-terre,
ces personnes si présentes en votre cœur,
que vous ne les observerez, ni vieillir, ni mourir.
L'Abbé, frère d'Ibara, c'est la Grâce.
Ils sont déjà angéliques.
Ils ont aux nues, ils sont aux cieux.
Rien à voir avec la bassesse humaine.
Spirituellement,  de gré ou de force, ils se situent très au-delà du duo officiel et fricqué de cette "dissidence", mollement décriée ici-même.
Le Dieu des misanthropes relie nos cœurs.
C'est ainsi.



"Euh..." dit Le Brebis, "J'ai un doute. Me trompé-je de chanteuse ? Celle, en Collerette, c'est bien Barbamina, n'est-ce pas ?"


Bonus !
Encore plus grave  et sérieux que ce que notre intuition nous dictait. Oh, Le sac de Nœuds.

Chrissianisme


Outre un talent de sculpteur, et son métier de restauratrice d’œuvres d'art, Chriss détient un art de la gueulante qui lui est propre et qui est art tout court.
Et c'est précisément là, le sait-elle, qu'elle atteint  son propre génie, et le paraphe.
Chriss est un des meilleurs écrivains de la Toile, à des coudées au-dessus d'un chichiteux et gnangan Didier Goux,
à l'écriture toute aussi efféminée que celle d'un Renaud Camus,
au style raffiné de dentellière,
dont le comble du rébarbatif et de la sophistication est incarné par leur égérie : Marcel Proust.
La vie, la colère et la rage coulent à flots
dans les veines et les nerfs des écrits de Chriss.
C'est vivant, nom de dieu, ça gueule !
Voici donc que  l'Erinye  Chriss, te prend, cette fois, la Gertrude Stein dans le  viseur,
elle  démonte la gueule de cette  lesbienne retorse et tordue,
avec "pignon sur rouelles".
Chriss vise juste, car elle sait, dans ses fibres, comment la machinerie de l'art s'ébroue et tourne.
 Lui ou Elle ? Lgbiquette et Judith Butler avant l'heure, "Gertrud" elle-même,
qui bien évidemment inspira un gnome narcissique et pervers comme Woody Allen.
Il suffit qu'un prétendu artiste se proclame juif,
fréquente la synagogue (important!)
et le lobby le hisse aussitôt aux nues.

Téloche, radio, cinoche, variétés, galeries : 
tous un pied à Auschwitz.
"Le Disneyland de la mort dont le Mickey est Elie Wiezel" dixit Emma.
Les idiots de goyim n'ont aucune idée de comment cela se passe à Paris, Londres ou New-York,
dans les sphères juives de "l'art",
qui n'est qu'entassement de juifs sur juifs,
un tas grouillant et malodorant,

où les morts côtoient les vivants,
au point que l'on se demande
de quel côté du miroir, ils se trouvent,
tant, morts ou vifs, ils sont perpétuellement encensés.
Regardez ce Gainsbarre qui fait encore les beaux jours de Mercury.
Les chrétiens n'ont pas idée, de ce qu'est le but :
la mise sous tutelle du goy,
son propre enjuivement, et son allégeance.

Le principe des galeristes du ghetto  de Paris, que Chriss dénonce et dépeint,  était fort simple: repérer un peintre, acheter un maximum de ses toiles pour un quignon de pain, ou quelques litrons de piquette,  les fourguer dans leur grenier, puis, bénéficiant du réseau des galeristes talmoudiques  de New-York, en faire monter artificiellement la cote, en les médiatisant des 2 côtés de la Manche,aidés en cela par la très hébraïque French American Foundation, ensuite, les revendre au compte-gouttes, en ressortir avec le porte-feuille bardé de millions. Autre exemple de rapt : Picasso recevait dans son atelier Juan Gris, qu'il faisait venir d'Espagne, lui offrant de petits séjours à Paris, pour l'observer peindre, et lui piquer ensuite sa technique. Un classique.








lundi 23 septembre 2013

L'Abbé



L'Abbé ne nous peine pas, il nous réjouit et nous enchante, quasiment toujours, et nous nous délectons quand il nous charrie. 
2 ème fois, "quand même",
et toujours par surprise, quand nous nous y attendons nullement.
Certes, nous avions déposé, sans prétention, quelques misérables lignes au sujet du couple D & A.
Est-ce de notre faute si nous ne croyons pas en Soral sur son Sofa (le Sun Tzu du 21 ème siècle), et si Dieudonné, à la longue, nous barbe? 
L'humour, l'intelligence et nous, cela fait trois, ou quatre, ou deux, ou six. 
Chez nous, même les chiffres ne s’enchaînent pas dans l'ordre.
C'est un tiercé perdant.
L'Abbé, élitiste et macho à mort, donc non-égalétariste,
et dont nous n'occulterons pas la singulière tendresse qui suppure de chacun de ses vers, et nous relie de ce fait à lui, oublie de préciser que nous plaçons L'Oeuvre Française comme bien plus dangereuse,  Oeuvre logiquement  sabrée par la Vallseuse, 
que E & R, dont nous apprécions, certes, certaines analyses, mais dont nous ne goûtons ni les principes, ni la philosophie, ni les finalités républicaines que cette association synthétise,
en étant une gauche déguisée.


Pauvre Brebis ! 
Honni par les pédés, dénoncé par les FM, menacé par les juifs, et décrié par l'Abbé.
Qu'a-t-il fait ?
Considérez son étonnement :  il écrit avec ses sabots crottés, et c'est le Ronsard du 21 ème siècle qui lui répond. 
L'Abbé en serait-il à faire le geste moutonnier de la Quenelle  ou gobe-t-il les sottises, payantes en onces d'or, et l'utilité des sac à dos de Piero Falotti ?
Non ! C'est tout juste bon pour les ânes.
L'Abbé se rend-t-il compte
de la faiblesse physique et cérébrale extrême de l'Ovidé, qui a le don de l'irriter, 
et auquel il s'attaque  en l'assommant,
de manière si  âpre et virile ?
Même les musulmans d'E & R le saigneraient s'ils le tenaient, ce breton galeux,  entre leurs mains expertes. Merci l'Abbé,
qui nous fait accessoirement penser en tellement moins "très bête et très méchant",  à Jean-Pierre
du "Café Philo de Droite"
qui prend un bien vilain plaisir à nous assassiner, Always By Courtesy, of Course*.
D'un côté, JP surveille ce que Brebis dit du lobby juif,
de l'autre,  Félix L'Abbé, un seigneur, ce que l'ovidé émet, sans doute d'idiot et d'insensé, au sujet de Soral,
dont l'Abbé est une espèce du garde-fol et de garde du corps.
Finalement, pédés et franc-macs, désormais, le laissent tranquilles, se disant : 
"qu'il cause dans son coin ce vieux fada, qui le lit, qui le croit ? " Personne, et ils n'ont pas tort.


"Ma plus belle Rupture d'Amour, c'est Lui"**
* Formule de politesse lancée par LBG.
**un peu exagéré et emphatique.



dimanche 22 septembre 2013

La Chambre Rouge

D & A et E & R
Après la Quenelle, la grosse Fistelle !
"Va te faire enculer, Dieudo" dixit Moualeck.
'Moualeck sous-entend des choses pas jolies-jolies, que "Dieu" aurait faites. Bon sang de bonsoir, de quoi pourrait-il s'agir ?)
 Mieux, après l'arroseur arrosé, voici le quenelleur fisté !

Soyons honnête, nous n'avons aucune dent, pas un chicot, contre ces personnes,
mais derrière le rideau,
qui marque la frontière entre le public et le privé,
se cachent toujours  des réalités souvent peu roses.
Le souci du duo Soral-Dieudo et de leur cour, est que le merdier de leur pompe à fric suppure par tous leurs pores.
Une machine à engranger le gloire et le fric, et à canaliser les révoltes, tout en détournant les individus de la révolte véritable.
Une aubaine pour la gauche.
Si une sous-merde telle la Valls prend E & R,
comme bouc-émissaire,
c'est que l'adversaire n'est pas bien solide,
et qu'il ne présente guère de dangers.
Valls est fiotte parmi les fiottes, et nous en connaissons des gonzesses qui lui péterait la gueule sur un ring à ce gommeux,
qui tremble et rougit à la moindre éructation.



"Par un hasard aussi pur qu'un diamant sans crapaud".
By Courtesy of
Le Brebis.



samedi 21 septembre 2013

Vauclin


Voilà !  La pensée mise exactement en mots par Vincent Vauclin, et que Le Brebis, faute de jugeotte,  ne parvenait pas ni à analyser, ni à synthétiser ! 
Si Soral nous gonfle depuis 1 an, les Quenelles de Dieudo commençaient aussi à nous taper sur le système, elles recelaient bien un piège que nous n'arrivions pas à définir. 
Vauclin, bien qu'un peu, et même bien que trop, vert, met cependant pile-poil, le doigt dessus. 
La Quenelle est une gaudriole, un éclat de rire qui sert de soupape au ras le bol, et à l'effroi devant notre extinction mais n'ouvre aucune perspective.
MARRE, MARRE, MARRE DE LA "QUENELLE".
Dieudo, Soral, San Giorgio-"Falloti", le sémite Abed, Jovanovic le lippu, LLP, le muzz Zéon, Jacob Cohen, Blanrue-le-converti, la carpette dhimmi Joe le Corbeau,  etc.
ne sont que des commerçants malins du Sentier :
c'est la collusion judéo-musulmane,
comme à Belleville.
E &R, c'est le rêve du Nouvel  Ordre,
avec sa dissidence "soralienne" auto-proclamée qui remplit les salles,
et saute de Zénith en Zénith.
L'avez-vous noté  : pas un seul FDS pour mener le troupeau ?
Livernette étant sagement tenu et retenu dans les placards.
E & R sait parfaitement manœuvrer entre articles intelligents (Marion Sigaut, documentée, sérieuse mais guère dangereuse) et niaiseries,
sans jamais remettre en cause l'invasion migratoire.
E & R a-t-il invité Anne Kling ?


Quenelle :  impasse pour gogoys.
La prise de conscience de la force des lobbies 
n'est pas suffisante, c'est très exactement comparable au fait d'apprendre que l'on a le cancer, mais sans qu'une thérapie ne soit déterminée et, rapidement, mise en place.
Lisez l'interview attentivement... si le cœur vous en dit !


Ceci est essentiel : "Le système produit, selon Vincent Vauclin, des individus sans racine, sans filiation. « Le Gender contribue à détruire notre peuple, et plus généralement, toutes les races, toutes les nations. Cette idéologie cosmopolite avance sous le masque humaniste et républicain. Avec la loi Taubira sur le mariage gay, qui en réalité a été élaborée par Esther Benbassa, sénatrice EELV et citoyenne franco-turco-israélienne, un coup est porté à la civilisation.»


Et la voilà  encore cette  chamelle, cette tri-nationale de Benbessa, la turco-juive-machin-chose, dont l'esprit  corrosif, antinational, anti-FDS,  n'a d'égal que son hideuse et surtout huileuse laideur physique. Un vrai loukoum.
Attention : cet agent d'Israël est une sacrée mauvaise,
elle hait de tout son ADN, la France millénaire,
et elle est nommée sénatrice !?
Si les pays arabes, sauf bien sûr les alliés des USA, font leurs révolutions, l'Europe des nations est dans le collimateur de la puissance sioniste US,
il existe un plan pour la détruire, 
d'autant plus facilement qu'elle est dans son giron.
Encore plus que l'invasion musulmane, le consumérisme et l'idéologie amerloques auront décimé nos traditions,
et sapé notre enracinement
Le Putsh, le Putsh, le Putsh !



Tout ça c'est bien beau, de dénoncez l'escroquerie de E & R, un nouveau SOS racisme pervers, mais de l'Islam, l'on s'en tape : rentrez chez vous.  Mahomet n'est PAS notre prophète sur nos terres.
Non plus que Moïse.
Ras le bol de ces histoires de bédouins.
Le FDS est coincé : Chaos ou Réconciliation,
servent et l'un et l'autre le NOM/NWO.
                                        L'unique exemple digne : Kemi Seba.





jeudi 12 septembre 2013

Manuel V :. Vincent P :. et les milliers d'autres.



L'Horreur Maçonnique à la sauce Peillon :.
Ou comment les FF et SS Trois Poings fist-fuckent la symbolique Marianne qui est leur :. créature, depuis des lustres, et ont fait de la France une Back et Blackroom à ciel ouvert, une Loge version Finistière à l'échelle d'un pays :.
La prétendue neutralité n'empêche surtout pas les élus Peillon d'avoir une haine marquée  à l'égard de l'histoire catholique et celte de la Francepays qui a malencontreusement accueilli sa famille, ainsi que celle de FabiusMoscovici, NQM, Hollande etc.



Valls la lavette atteint des sommets de putasserie, et de ridicule."La communauté Juive, c'est la France", quid de la sacro-sainte "laïcité" ? Un masque ? 
Saisissez-vous le sens de la politique ultra-belliqueuse et sioniste,
de la France, ou plutôt de ce qu'elle est devenue.
Et dire que cet ennemi numéro 1 catalan,
serait de souche catholique.
Alors, "Lobby judéo-maçon", vieux fantasme éculé de ces enculés d'extrême-droite ?
Vraiment ?





jeudi 5 septembre 2013

Vos Gueules, les Mouerdes !


By Courtesy of Dame Diana Rigg,
Nous n'allions pas vous infliger la tronche de Désir !
 
Ils nous méprisent, ils nous menacent ? 
fort aise, on les emmerde !
Discussion, quelle discussion ?
Un poing dans la tronche et que ça saute !
La grosse bouse  inqualifiable de Désir,
 sans compter les Valls-marié-à-son-Crincrin glamour-yiddish,  ou les Taupira-Guenon-de-Guyane, 
tempestent, et font dissoudre l'Oeuvre Française, mais  oublient d'évoquer et surtout d'éradiquer les Bétar et autres LDJ, groupuscules violents et sionistes, qui pullulent et prospèrent, tout en s'entraînant, depuis des décennies, dans les locaux du ministère "français" , ou plutôt "israélite" de l'intérieur.
Ce Désir  et son clan talmoudo-maçonno-merdique qui maltraitent la France éternelle
en monopolisant les poste-clefs de la politique, des médias et de la finance,
ne manquent pas d'air : ils fustigent ceux qui, disent-ils,  prônent  et propagent la haine, et surtout, ils valorisent l'anomalie, louent les minorités, en passe de devenir majoritaires, et derrière le paravent habituel des pédés, des gouins et des bougnoules,
surprotègent leurs frères et soeurs  qui détiennent
tous les privilèges : les Juifs, à la fois sel et  poivre de la Terre !
Alors que les "minorités" haïssent, et de manière ouverte,  et si explicite, les FDS, les véritables français, la dite "majorité", sidérés, et excédés, réagissent, enfin, de voir leur France ravagée par l'invasion migratoire organisée depuis 50 ans,  invasion qui défigure et embrase, ne serait-ce que visuellement et olfactivement, ce qui reste de la France !
Désir, Taupira, Valls etc. pendaison directe,
et sans plus l'ombre d'un jugement tant, de par leur iniquité, ils se jugent eux-mêmes.
Quelle chutzpah,
de la part de ceux qui nous torturent depuis plus de deux siècles de prédominance et de cette dictature juive et maçonnique qui ne sont pas de vains mots.
LBG, anormal et au bord du précipice à tous points de vue :
né très avant-terme, obsédé par la mort, bi extrême aux heures les plus sombres de son histoire, rouquin, scorpion, bizarre, révélant, quitte à en être obscène, sa Kundalini,
et le cortège de phénomènes médiumniques,
 anomalies  qu'il  paya fort cher, par la haine et le rejet, 
mais face auxquels  il survécut, malgré vents et marées, et bien que brisé de toutes parts :
déclare ceci :
OUI à la normalité et aux racines,
OUI à la majorité hétérosexuelle,
OUI à la "Mâlitude",
OUI à la "Féminitude",
OUI au clivage des sexes,
OUI au concept de races,
OUI à la blancheur en terres européennes,
OUI à la noirceur en terres africaines,
 NON à ces mauvais tissages d'ADN
qui induisent notre perte,
NON à l'américanisation,
OUI aux religions spiritualités celtes,
OUI aux valeurs pétainistes,
Pétain, dernier homme politique français digne de ce nom,
OUI à la résurgence d'une France debout !
NON aux principes de "Liberté, Égalité, Fraternité",
devise démagogique,
 MORT à la franc-maçonnerie coupable,
car,
s'il est possible de sortir des clous,
d'avoir des expériences sexuelles multiples, de se droguer, de se détruire, de se prendre pour un poète maudit, de jouer avec le feu de l'occulte,
c'est à ses propres risques et périls,
et il est donc urgent de rétablir des codes moraux qui,
répétons-le, ont le droit d'être transgressés,
mais en toute conscience du danger qu'ils représentent,
car qui dit transgression dit péril en la demeure,
et la demeure, c'est notre corps !
Voulez-vous que nous vous contons les drames
que nous avons vus et auxquels nous avons assisté,
d'artistes, de marginaux, de gués etc.
morts du Sida, d'alcoolisme, de suicide, des suites de  dépressions nerveuses ?
Venez nous chercher, et nous conduire face à un tribunal, un anneau dans les naseaux,
 tiré par une corde,
et nous répondrions, point par point,
la gueule bavant d'écume,
aux accusations, et aux  argumentations, alors que contrairement
à la majorité de la dite "fachosphère",
nous savons de l'intérieur,
les codes immoraux et les multiples abîmes
qui traversent certaines sphères, qui, de la pédophilie au SM poussé,
hantent les élites ivres de leur éphémère
puissance.
Évidemment que certains modes de vie sont propices aux déséquilibres,
et aux décès prématurés,
de plus, la condition humaine étant
effroyablement fragile et sujette à  souffrances,
 de cela, la jeunesse doit être tenue au courant !
Personnellement, nous adorerions connaître quelques mois la condition carcérale,
afin d'en convertir pas mal à nos idées immondes,
et nous serions den cellule, 'une dignité !
Monsieur Désir et sa clique de semi-primates
descendus à la fois du cocotier et de l'arbre d'Adam et Eve,
ne désirent pas que les franchouilles  blancs et goyims, sortent de leur aveuglement, et qu'ils identifient
ceux qui tiennent les rênes et les entraînent vers ce chaos civilisationnel aux airs de fêtes
mais au son de l'infernal Shofar  :
Les élites :. soumises aux diktats des Rothschild, pour synthétiser, valorisent la déchéance,
la dégradation, les déviances multiples,
afin de ligoter les masses, de les lobotomiser, de les maintenir dans une nasse et une toile d'araignée
psychique savamment tissée.
Les pitoyables LGBT , le Gender, et leurs parades aussi colorées que grotesques
ont pour fonction de troubler les essences,
de saccager les identités, de déraciner les individus.
Les "heures munichoises" clame Désir ?
Et de voir la réaction outrée des députés juifs de l'UMP, de Christian Jabob à Mariton,
Plût au Ciel que le vrai Dieu l'entende,
et que le grand ménage se fasse.


La France folle qu'ils :. souhaitent !
Des chapons en folie, autant de mâles castrés,
et d'aryens aussi tatoués qu'amoindris et avilis !

 

mardi 3 septembre 2013

Marion & Sylvie

 Terreur  et règne de la duperie infligés depuis 250 ans par les FM :., femme d'esprit tout autant que rigolote, Marion Sigaut témoigne et déballe.
Notez certains détails de sa propre histoire,
quand elle constate, par exemple, "qu'on" lui refuse l'accès à des documents maçonniques
archivés pourtant à la Bibliothèque -dite- Nationale,
et sa dénonciation de la version officielle heureuse
de la "révolution française".
Marion pousse les chrétiens de souche 
à la prise de conscience et à la révolte.
Sylvie Collet de la Voix de la Russie, quant à elle, s'en prend au Messiah diasporique,  et  démonte de B à L ! l' "agent juif ultra-sioniste", ou, au choix,  "l'agent sioniste ultra-juif", qui se prend pour le maître de "la règle du jeu" occidental,
titre de son blog du Paris-Saint-Germain-des-Prés.
Héritier d'un empire de bois précieux
qu'il a revendu pour des centaines de millions d'euros,
B à L est un dandy narcissique, qui de Sarajevo à la Lybie, a toujours su se mettre en scène, et dont le seul objectif , outre de complaire à USraël,
est sa propre gloriole, macqué à diverses poupées
successives qu'il jette aussitôt deviennent-elles
vieillissantes, 
 malade en phase aiguë  d'une inflammation dite "israélite", propagandiste et chantre du Grand Israël, et donc de la 3 ème guerre mondiale,
menteur acharné autant que Kouchner était trafiquant d'organes, blablateur comme un Goupil payé en stpn emps par la juiverie bellciste,  pour vendre à la télévision,
la guerre en Irak aux gauchistes.
B à L, branleuse et tapiole hétérotte,
portant chemisette blanche échancrée,
dansant et sautillant sur les décombres de villes lybiennes que des bombes sous ses  prières et salamalecs "désertiques"
ont décimées, et sans la moindre culpabilité des horreurs que ses actions auront contribué à perpétrer : B à L, séfarade dans toute 
sa dimension  et tradition talmoudiques,
B à L, nous fait songer à la bas-bleu,  la "Badinter", mariée à l'espèce de vieux gorille aux  sourcils en broussailles, et qui, elle, outre son immense fortune de Publicis à gérer, n'a que ça à foutre :
écrire et penser, ou faire semblant.
Ceux-la sont tellement puissants de par leur secte
qu'ils n'ont pas même à appartenir à aucune loge :.
pour "briller", et, à l'heure actuelle, ce qui brille est "OR-dure".



PS : ce que nous avons entendu hier sur les ondes dépasse tout entendement :
"provoquer un électrochoc" (oui oui !)  pour convaincre les français  de la guerre
contre la Syrie".
La TV, c'est Tel-Aviv/New-York à tous les étages.
La manipulation sioniste y est constante.
La clique GO/Crif/Hollandouille et de  ses  vallseuses israélites, est-elle consciente que les "frappes" pourraient être le déclencheur
d' émeutes civiles en France ?  Ou est-ce sciemment
ce que ces crapules recherchent,
afin d'enterrer à jamais notre ex-belle et doulce France ?