mardi 29 décembre 2015

Minute Papillon

Voici ce qui vous arrive si vous tentez de lire "Minute"... Big Brother Norton dresse des listes sous ordres des états dictatoriaux. 
Monde affligeant !

 Résultat de "Minute" sur Google. 
Évidemment, ce sont des menaces en l'air, envoyez bouler Norton, 
et lisez !
Même Pierre Jovanovic s'est fait censurer
son Facebook, c'est dire.

mercredi 23 décembre 2015

PZ MO

z


Nous remercions infiniment le GO et le Crif...
grâce  à  la fleur de haine amoureuse que nous leur portons, 
ainsi que grâce aux Gauchos, leurs agents inconscients de base, 
ils nous auront permis de déceler la pépite intérieure de notre nature teigneuse, dont nous ignorions autant l'existence que la substance...
Être au maximum révélé à soi-même étant bien sûr la perspective d'une vie, même si le "Connais-toi, Toi-même" est un mensonge et un leurre ! 
Quoique PZ/MO pourrait tenter d'emprunter cette voie : "Γνῶθι σαυτόν",
quelque peu illusoire.
 



PZ MO est assez gonflé.
J'avoue que le "Sayer" nous a, à la fois, comblé de grâce et d'extase par son cocasse.
Est-ce encore du français, n'est-ce pas déjà une marque ?
Son français n'est guère supérieur à notre allemand écrit : un alignement stellaire de fautes.
Et lui, de nous donner des leçons d'orthographe ?
 Et tant qu'il y est ce PZ, pourquoi pas, de syntaxe, de style, de grammaire, de ponctuation, de subjonctif présent et passé (plus usité en italien qu'en français et que nous maitrisons mieux dans la langue de Dante ) ... ?
 Allez, chiche qu'en échange de leçons d'italien gratuites, que PZ/MO, nous en donne à nous de grec ancien, 
car MOsieur, au regard de sa culture,  a certainement accompli ses 
Humanités ! 



Un âne dans sa crèche, ou une truie dans sa porcherie, ont plus à nous apprendre que cet imbécile d'humain !
Heureusement, bien plus que raciste ou antisémite, je suis misanthrope, et si je ne l'étais pas, je désespérerais de la nature humaine.
A ce rythme, PZ MO (Acronyme de quoi donc)   finira par se prendre pour  Orfeenix ( Bac + 5) 
ou pour Félix Niesche !
En Bonus et en sus,
Un petit Max Raabe pour se donner le moral,
 et  une petite pétition que j'ai lancée et que je souhaiterais bien voir circuler et surtout, être signée !
Soyez généreux, et un peu de courage, facebookez, twittez, et apposez-y votre signature. 
Je l'ai faite courte, afin que personne ne s'y enlise
(Enlisât ? PZ  chéri ?).





lundi 21 décembre 2015

Réflexions...




Ne possédant pas de téléviseur, mon esprit est quasiment vierge, tout comme notre dossier judiciaire,  de ce divertissement, mais chaque fois que je la vois, donc rarement...
force est de constater, avec un effroi enfantin et non feint,  que l'infâme tonalité talmoudeuse  et maçonnique grimpe encore d'un cran supérieur.
Je l'ai vérifié une fois de plus, isolé,  dans une chambre d'hôtel. 
Dès le matin, Laguery vous ficèle...
puis les Bern, Boccolini, Reichmann, Tex, Nagui, en alternance avec les Arthur... prennent le relais.
Qu'elle soit radiophonique, cinématographique, ou télévisuelle, la Criferie tient vos après-midis médiatiques,
et cette dernière est tombée bien bas,
pour entrainer Goyerie dans les bas-fonds,
 avec Elle !
Le soir, vous êtes coincés  entre les cashers Boccolini de "Drop Money" ou Foucault de "Miss France"  et du "Millionnaire".
Des mouches collés à leur ruban adhésif
et qui vous collent à leur tour.  
Le summum international du mois de la Propagande ...
est  le tsunami de la merdouille Hollyyoude "Star Wars",
et cette semaine, il fut, en France, aussi atteint chez le grand cerveau malade à la peau cuivrée et verdâtre, Patrick Cohen, et divers coreligionnaires
présentant 
"Je compte sur vous"...
Qu'ils aillent se chier dessus !
Un soit-disant  "film" basé sur l'histoire  réelle d'un mafieux israélite réfugié en Israël, produit par des israélites, mis en scène par un israélite, interprétés par des israélites,
et mis en valeur par des plateaux télévisuels composés uniquement d'israélites... 
Le titre de l’œuvre est des plus cynique, il est à la fois parole de Chilki et d'Elbé, avec un Elbaz qui, index tendu, s'adresse à la populace :  
"Je compte sur vous..."  sous-entendu , "bande de cons de chrétiensvenez verser votre obole, d'autant qu'un pourcentage des recettes ira au truand Chikli  lui-même.*
Je ne suis pas à 100 pour 100 antisémite, je ne mange pas de ce pain azyme-là, mais j'accuse la Criferie
de pousser nos fortes tendances à l'être. 


Quand le goy Hervé Ryssen démontre
la même situation dans "Les Milliards d'Israël",
il écope, quant à lui, d'amendes et de taule.
Ce que décrit Céline dans "Bagatelles pour un Massacre" est peu face à la catastrophe
que nous vivons aujourd'hui.
A la radio, si vous avez l'esprit porté sur la culture, 
vous aurez droit à la même clique,  "Juliette" ou à "Marianne James"...
Nous naissons, survivons et mourons
sous le joug de la loi du Talmoud.
Et ils vont même prétendre que Dieu est le leur ! 
Coincés ici-bas, et là-haut ? 
Aux Enfers, cela est certain... 
Le cercle sémite, entre rigolades, débauches de fric, et mémoire obscène de leur Shoah,
qui ne nous concerne pas, alors que les crimes contre l'humanité comme l'avortement de la loi Veil...nous concerne au premier chef,   
sont les stigmates d'un cercle plus que trouble
dominé par les Rothschild.  


Secours Populaire !
Au fin-fond de la province, volée à l'arrache dans une petite ville de France profonde,
cette huileuse affiche.
2Juifs hilares et encensés s'amusent devant l'objectif avec une palette de boites de conserves.
Ils font et feront flèche de tout bois.
 avec l'anonyme petite Goye en haut, 
et, en bas, Clowns talmerdiques singeant les bénévoles :
la séfarado-aschkénaze  (elle bouffe aux 2 râteliers) "russe" Roumanoff,
et Nagui, le "Pif" supme du Paf. 
Ces deux-là font penser à l'immigré de luxe, ce bon docteur Kouchner, ingérant des nations, va-t-en- guerre, et, accessoirement trafiquant d'organes,
portant, devant le photographe, son sac de riz, 
qui, en réalité, trop lourd pour sieur, était rembourré de paille !    
Le grand remplacement ne concerne pas que les musulmans, il concerne aussi cette 
foutue "élite". 
Si, par malheur, j'étais né de la Gogue, j'aurais été Pollaco de Dommergues et Dana Goldstein réunis,
d'autant que prétendus fils de D.ieu,
les Rothschilds, vos maîtres n'en ont rien à foutre du menu fretin de la Gogue !
Entendu, de mes oreilles parisiennes, entendu !    
Tendres et frêles amis,  filles et fils de la Gogue,
et  haïsseurs des cathédrales, ressaisissez-vous, donnez l'exemple, et faites votre Alya, 
sinon, de votre fait, et Dieu jugeant vos actes, vous réenchanterez l'antisémitisme ! 
Ou alors, convertissez-vous !
Nous ne disposons que d'1 millionième du pouvoir de la Gogue et de la Loge,
que ce 1 millionième, la nanoparticule que nous sommes, fasse office de virus, les fagocite,
et les fasse crever, soyons leur Ebola. 
Croyez-vous, qu'eux se gênent ? 
 Il est de notre devoir de  déraciner les 999,99 pour 1000, de notre sol, 
et de les foutre dans un brasier purificateur du feu de Dieu, 
car, ces sorciers et ces prestidigitateurs sont âcres fumées là où le Diable est feu. 
Go  
Goy-Goy boys and girls ! Sortons de la Gangue de la Gogue et du Go. 
Le Crif et le GO ne sont pas Maîtres chez nous ! 
Mobilisons troupes et troupeaux, montons sur nos grands chevaux d'orgueil et rechristianisons et regoyisons la France ! 
De X Bertrand :. à J Attali ,
que vive la Potence ! 
Seule la mort de mes proches me fait peur, 
certainement pas cette clique bifide maudite,
ce dragon cracheur de feu,
aux Armes et sacrifions-le
Après l'Anglois, Jehanne au secours, et bouttons le le Crif et le GO, soutiens de Daesch,
  hors de France,
en commençant par leur botter le cul,
le reste ira avec ! 
 
* Erreur constante de Blogger, il m'est impossible d'ôter ces soulignements et ces barres.



A vos Marques, près... tez !