jeudi 11 mai 2017

Macron fils spirituel gay des Rothschild




Le sur-médiatisé et fabriqué passera 
vite de l' homme (?) le plus convoité de France, à celui le plus honni : 
n'oubliez pas que les musulmans qui bannissent l'homosexualité, tout en la pratiquant en loucdé,
ont voté à plus de 90 % pour lui,
alors qu'il mène la belle vie,
entre Brizitte et aventures gaies.
Ce n'est pas elle qui risque de tomber cocue avec une autre femme.
La vidéo ci-dessous, assez hilarante,
pas autant toutefois que celles 
du "Doctor of Common Sense",
le noir américain réac anti-Obama, 
fait hurler les bien-pensants.
Par conséquent, nous la diffusons. 
Les Muzz ont toutefois voté le sioniste et intégralement enjuivé et gué Macron
pour la Caf !
Caf qui achète la paix sociale mais alourdit la dette
française.
Retirez la Caf, 
il s'en suivrait la guerre civile,
puis la remigration.




La CGT complice a aussi appelé à voter pour un individu contre lequel elle appelle aussitôt à manifester. 
C'est cela le principe de la République Française :
une aberration.
La claque que les patriotes ont prise est claire,
la dernière intervention, à ne surtout pas rater de Marine qui avait battu une campagne
excellente,  décevante au point d'en être énigmatique : 
les élections sont inutiles,
et une perte de temps et d'énergie.
Où sont les actions, les manifs monstres
pour clairement rejeter l'Islam ?
Le bourgeois se jettent donc contre les gays
mais pas contre l'Invasion conquérante
et sanglante !
Ils ne se jettent pas non plus dans la rue pour dénoncer le Lobby de Sion
dont les manœuvres attaliennes et médiatiques pour élire cet esclave insipide à la tête de l'état
furent grossières.
Le médiocre Macreux n'a pas eu à faire campagne, les médias la lui ont faite
pour lui,
mais les sempiternels nigauds ont marché.
La révolution par la guerre, civile ou autre, est inévitable,
ou alors nous déraperons brutalement et sûrement dans une épouvante identique à celle 
qui règne aux Usa. 
N'oubliez pas que cette situation dramatique
est sciemment calculée et voulue
par Sion. 
Cette élection est un rapt, une rafle, un matraquage,
un coup de la finance,
ils ont un nom et des visages :
Les Rothschild.
DE LEUR FAIT,
CES CONS DE FRANÇAIS, CES BEAUFS, CES IGNARES, ONT ÉLU UN TARE  A LEUR TÊTE... 
VIOLE PAR UNE FEMME AGEE ET DEJA MERE, SANS SCRUPULE, COCAÏNOMANE SELON DES RUMEURS SUREMENT FONDÉES, GAY  PLANQUE,
FORMANT UN COUPLE INUTILE CAR STERILE,
AYANT PRIS LA DECISION DE NE PAS AVOIR 
D ENGEANCE, PORTANT DOUBLE ALLIANCE,
VACILLANT DANS LE FLOU,
INVESTI AUJOURD'HUI PAR LAURENT FABIUS :
LE JUDAISME POLITIQUE
ET LA MAÇONNERIE SPÉCULATIVE
LUI ONT SYMBOLIQUEMENT RETRANSMIS LES CLEFS...
LE BREXIT ET TRUMP NOUS ONT ILLUSIONNES.
CONSOLONS-NOUS,
EN HOLLANDE, CURIEUSE SYNCHRONICITE,
LE RESULTAT POUR WILDERS
FUT ENCORE BIEN PLUS CINGLANT.
 

29 commentaires:

  1. le guerrier

    http://numidia-liberum.blogspot.fr/2017/04/french-pedogate-les-liens-entre-macron.html

    RépondreSupprimer
  2. On se dirige tout droit vers une dictature illuminati, si on y est pas déjà.

    Imposture

    RépondreSupprimer
  3. Tout le monde a du remarquer que le fisc cette année nous demande un blanc seing pour taper dans nos comptes, prélèvement à la source oblige pour 2018.

    Un moyen très sût de ruiner les râleurs.

    Erreur du fisc en votre défaveur, on vient d'assécher vos comptes, dommage !

    L'IRS aux USA a pris l'habitude de piller les comptes bancaires des contribuables sans justificatif. Bientôt chez nous. Les flics ont même des machines CB, ils peuvent vider un compte après un simple contrôle routier.

    Tu rajoutes le cash qui va disparaitre, et t'as la dictature parfaite.

    Au même moment, BNP rachète les comptes NICKEL qui échappaient aux huissiers.

    Macron, dernier Président de la Vème République élus au suffrage universel ?

    J'ouvre les paris.

    Notre quotidien va devenir une espèce de cauchemar éveillé.

    Avec Macreux, on change de dimension. En Marche, Aventi de Mussolini, En Marche du pétainisme, les forces économiques liguées avec le politique et le médiatique pour un fascisme jeune, dynamique et branché.

    Dès lundi soir, de retour d'Allemagne, le mandat du Président Macron prendra fin, au profit de celui de gestionnaire du land Frankreich.

    L'Allemagne a besoin d'une Europe ouverte à tous les vents pour vendre ses machines et ses bagnoles de luxe. Par ailleurs, les navires des ONG allemandes ramassent les réfugiés quittant les côtes libyennes dans leurs eaux territoriales, au grand dam des gardes-côtes libyens.

    Notre petit Laval pourra mettre la touche finale à la vassalisation de la marque France dans la marque UE sous direction teutonne, initiée en 1941. Privé des milices de Darnan, il pourra compter sur les milices LGBT, sionistes, changement d'époque oblige.

    Quoi qu'il fasse, ses louanges partout seront chantées, ses gaffes transformées en saillies géniales, ses ratages en monuments de la réussite, tous ses opposants réduits au point Godwin.

    Jean-Ferdinand Choublanc sort de ce corps !

    http://le-troisieme-homme.blogspot.fr/2016/02/meme-un-dieu-naurait-pu-le-concevoir.html

    Tof

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors que tu parles à un pétainiste et à un poujadiste convaincu...

      Supprimer
    2. @Totof, ton intelligence est trop vaste et elle t'amène paradoxalement à des impasses...

      Supprimer
  4. Je sais, c'est le moment de regarder toutes ces idéologies en face.

    Le pétainisme européiste pangermanique revient EN MARCHE comme un boomerang.

    Nous allons expérimenter un véritable épisode fasciste.

    L'Europe est déjà couverte de camps, au cas où personne ne l'aurait remarqué.

    Pour l'heure, on nous habitue à y voir des bronzés. La couleur des internés va bientôt changer.

    Les barbelés sont ornés aux couleurs LGBT avec lampions de circonstance, clignotements de la Tour Eiffel et bise d'Hidalgo.

    La totalité des attentats depuis Merah est le fait du pouvoir ou assimilé.

    Le fascisme ne peut régner que par la peur, attentats, fragilité sociale, hordes de migrants.

    Un fascisme "plumes dans le cul" comme aboutissement logique du fascisme "musculeux" d'antan.

    La guerre n'est plus à la mine avec une pioche, mais derrière un écran, le cul sur une chaise.

    La tête toujours aussi vide, le cœur toujours aussi sec, le ventre toujours aussi mou !

    Macron s'est donc retrouvé au second tour face à son alter égo : les fachos à l'ancienne contre les fachos branchés.

    En "haut", on s'occupe à concentrer encore et encore plus les actionnaires du militaire, du bancaire et du médiatique.

    Cette campagne électorale a été révélatrice d'un pays déjà dans les mains du fascisme qui use d'une politique de la terreur envers sa population pour se maintenir au pouvoir.

    Le fascisme se fout des idéologies, du réel, il s'adapte car il a le Kapital comme unité de mesure, il promeut les idéologies qui l'arrange, et il invente le réel.

    Le fascisme français a pour particularité d'être à plat ventre devant le fascisme teuton.

    C'est sa marque de fabrique, son bâton de Maréchal.

    Sous une pyramide en verre, en haut d'un nid d'aigle, au balcon d'un palais, le facho est toujours le même : démagogue et sans pitié, polymorphe et narcissique, au service du grand K, s'adressant au ventre du populo, au reptile, au tripal, bref, à l'émotionnel, jamais au cœur ou à la tête.

    Le fascisme s'appuie toujours sur les colères légitimes d'une partie du populo (que K a fait grandir à dessin), avant d'en redéfinir la cible par démagogie : l'autre partie du populo.

    La France de Macreux gouvernera contre celle de MLP.

    66 contre 33, tout est dit !

    La colère du populo est son moteur, le Kapital son carburant.

    Après force réformes du Droit et de la Constitution, Sarko et Hollande ont préparé le moment fascisto-coco du Commandante Macreux.

    Plus rien dans les textes et les usages n'entrave l'expression en France d'un fascisme légal.

    La vraie différence avec le fascisme à la papa ?

    K mutualise maintenant les pertes en totalité légalement par spoliation communiste, ce qui lui ouvre un boulevard et il a la technosphère à sa disposition, civile et militaire.

    Le socialisme qu'il soit national ou international, démocratique ou populaire est toujours l'antichambre du fascisme, lui même parent du futur communisme comme conséquence finale et cohérente.

    Après les promesses et cadeaux socialistes, vient la spoliation fasciste par le privé en détournant les moyens de l'Etat, puis vient toujours le moment de la mutualisation communiste des pertes pour tous.

    Les nigauds appelaient ça le keynésianisme.

    Maintenant on dit : Quantitative Easing.

    En appeler au Ciel ne servirait à rien, car le Ciel ne s'occupe pas de ce qui revient à César et Dieu vomit les tièdes.

    Le Ciel n'est pas venu au-secours des 8 millions de français jetés sur les routes de France par les Bosch en 40.

    4 ans avant, ils partaient en vacances sur ces mêmes routes, après la victoire de 36.

    Ils avaient déjà fait leur choix.

    Nous aussi. Tant que le "tu fais quoi pour les vacances" passera avant le "construire un avenir digne pour ses enfants", on n'aura pas le droit de se plaindre.

    Alors, mer ou montagne ?

    Tof

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le fascisme a ses lettres de noblesse...ça, c'est du juifisme-maçonnisme...

      Supprimer
    2. Les jèzes messieurs dames, les jèzes.
      Ah ben non, c'est le fascisme le grand méchant loup, le fascisme d'aujourd'hui qui est la résultante de celui d'antan, le fascisme messieurs dames.

      Tof, toujours pareil, c'est la faute à tout sauf aux juifs...

      Tof, en fait, vous êtes d'extrême gauche ou vous l'avez été, si c'est ce dernier cas vous avez de beaux restes.

      « Après les promesses et cadeaux socialistes, vient la spoliation fasciste par le privé en détournant les moyens de l'Etat, puis vient toujours le moment de la mutualisation communiste des pertes pour tous. »

      La spoliation « fasciste » par le privé... En l'occurrence vous réinventez à votre guise la signification du fascisme - sport national gauchiste - pour en faire un synonyme de "mal" "méchant" "vilain". Ce qui vous permet de dire pareil que si vous utilisiez le mot "nazi" mais en le remplaçant par "fasciste".

      le rayonnement d'une explosion nucléaire est moins aveuglant qu'une gauchite oculaire.

      CQCR

      Supprimer
    3. @CQCR...Ah, ah, ah ! Oui, Totof a besoin d'une fessée de temps en temps !

      Supprimer
    4. @ lbg

      Bah, je n'ai pas la prétention de mettre une fessée à Tof, bien que je comprend que tu parles de « fessée » dans un sens figuré et non-péjoratif.
      Je voulais juste mettre en évidence cette récurrence dans son discours.

      J'apprécie de lire Tof, c'est toujours intéressant, mais il y a malheureusement cette récurrence intempestive qui gâche la teneur de son discours, c'est du moins mon opinion...

      CQCR

      Supprimer
    5. @cqcr, je ne comprends pas pourquoi tous tes messages m'arriven ten pourriels (spams) ????
      tiens, les muzz sont moins bêtes que les chrétiens...
      https://www.youtube.com/watch?v=8veB648VpX0

      Supprimer
    6. Aucune idée pourquoi ça arrive en spam.

      Faut voir... C'est surtout que le FDS de base, chrétien ou athée d'ailleurs, il s'est mangé 3 générations successives de lavage de cerveau et d'ultra culpabilisation... ça pèse très lourd dans l'addition et ça rend très bête.

      CQCR

      Supprimer
    7. Les jèzes, ben oui les jèzes, j'en serine les oreilles à tout le monde ici.

      Maîtres des horloges, de l'Histoire et de la Science.

      Projet jésuito-sioniste en cours d'achèvement, même si pour ça, on doit passer par un épisode fasciste light de collusion entre le pouvoir et le CAC40, dit épisode fasciste plumes dans le cul, turlututu.

      Les trucs en isme, c'est à eux. De tous les bords, de toutes les idéologies.

      Le fascisme, le communisme, le socialisme sont des mécaniques, très proches les unes des autres. Un coup de balancier envoie de l'une à l'autre.

      Je dirais comme différence, la place de la banque centrale et le rôle de la monnaie et la question de l'actionnariat des grands groupes.

      EXPLE : les produits de chimiothérapie sont un dérivé du gaz moutarde. Fallait bien reconvertir IG Farben en 46. Une petite chimio ?

      J'ai jamais été "gauchiste", mais j'ai étudié ces idéologies avec leurs penseurs comme profs, et je sais très bien comment pensent leurs idéologues, et les mécaniques sous jacentes.

      Après Pétain, de Gaulle a communisé la France, c'est factuel, et rappelé par les sœurs ariennes.

      Il n'y a ni bon ni méchant, seulement des mécaniques systémiques à l'oeuvre, les mêmes causes produisant les mêmes effets.

      J'ai toujours été plutôt anar.

      Non pas en tant qu'idéologue, mais plutôt en réaction circonstanciée à cette cinquième république qui ne pouvait finir que par une catastrophe Macron, voir pire encore, après avoir commencé avec la catastrophe de Gaulle.

      Et Pétain dans tout ça ? Si Darlan n'avait pas été assassiné, c'est lui qui aurait défilé sur les champs en 44.

      Et Vichy ? De l'aveu même de Mitterrand, ça grouillait de juifs à Vichy. Là aussi, il y avait 2 poids 2 mesures, les choses ne sont ni noires ni blanches.

      Prendre de la distance avec toutes ces saloperies en isme me parait salutaire.

      Sur un plan strictement personnel, voter ou prendre partie consomme trop d'énergie, la transaction est par trop déséquilibrée, on y laisse trop de plumes. ça consiste à participer à allumer le four dans lequel on va cuire 5 ans.

      Un gvt UMPS était attendu, ici même depuis 1 an, l'élection jouée, voir truquée.

      Le fonctionnaire romain Macron, qui avait assassiné Tibère a mal fini.

      Comme fort justement rappelé dans une tribune par notre nouveau premier sinistre.

      Nous aurons un moment où le soleil va se lever à l'est.

      Et pour la France, ce ne sera pas celui d'Austerlitz.

      "le rayonnement d'une explosion nucléaire est moins aveuglant qu'un gauchiste oculaire"

      Les bombes "nucléaires", ça existe ?

      Vraiment ?

      Ou Est-ce la technologie fuel/air inventée par Kammler ?

      Le combustible nucléaire est bien trop précieux pour en faire des bombes.

      En revanche, des moteurs de vaisseaux atomiques : OUI !!

      http://files.eric.ed.gov/fulltext/ED054967.pdf

      Et

      De Joseph Farrell, "Reich of the black sun" :

      https://archive.org/details/pdfy-pC6_IXVbumNQ_4AB

      En 44, les SS avaient déjà une bombe pour raser un parterre de 4km de rayon.

      Le programme de moteurs atomiques US a été arrêté en 1969, opérationnel et parvenu à maturité.

      Connecter les points.

      Trucages de la NASA dans l'ISS, on voit les câbles qui suspendent les astroclowns et autres trucages CGI/3D :

      https://www.youtube.com/watch?v=VkH_VzP1eCw

      Démonstration sans faille d'un "platiste" (dont je ne partage pas les convictions).

      Dans le cadre du futur programme spatial, les US avaient déterminé dès 1953 que :

      ils n'iraient pas dans l'espace avec des pétards à poudre ou à ergols.

      Les combinaisons des astronautes devraient être métalliques, pour ne pas exploser dans le vide comme des baudruches.

      L'opération Moon en 1969 était d'abord destinée à tester la crédulité des foules pour voir jusqu'où ils allaient nous la mettre profond.

      Tof

      Supprimer
    8. @"L'opération Moon en 1969 était d'abord destinée à tester la crédulité des foules pour voir jusqu'où ils allaient nous la mettre profond."
      Là, je suis d'accord...parce que sans doute,là, je comprends...
      VoirE, adverbe, quand je dis que je suis un âne !
      MERCI tOTOF...

      Supprimer
    9. J'ajoute ceci :

      https://www.google.com/patents/US20060145019?pageId=111028569981762970673

      https://www.google.com/patents/US3675879

      Dès 1953, les USA avaient compris que les fusées à poudre ou à carburant liquide ne les enverraient nulle part.

      Un réacteur nucléaire au plutonium et on a la source d'énergie.

      Le programme mondial de développement d'armes nucléaires est une couverture du programme spatial secret mondial.

      On peut imaginer un consortium secret chapoté par les jésuites scientifiques, dans lequel chaque pays nucléaire et spatial apporte son lot de plutonium ou césium (très bon fournisseur d'électrons et donc de courant électrique) pour alimenter les vaisseaux spatiaux partagés en commun.

      Les premiers cosmonautes russes envoyés avec une fusée ont grillé à la réentrée. Raison pour laquelle les premiers essais ont été menés en URSS totalitaire et opaque. Pas de témoin.

      Nous n'avons jamais pu envoyer le moindre cosmonaute en orbite à 8km/s et le ramener sain et sauf avec des pétards à poudre et ces capsules ridicules.

      Rappel : officiellement, tout ce qui tourne autour de la terre revient sur terre à 8 km/s, vitesse à 80 km d'altitude des Soyouz, soit à 10s en trajectoire verticale du sol !!

      Miraculeusement, les Soyouz freinent tout seul à la réentrée de 8km/s à 80km d'altitude à 200m/s à 10km d'altitude, dans le vide presque absolu.

      Pourquoi seuls les russes assurent pour le compte de l'ESA et de la NASA l'envoi et le retour des cosmoclowns ? Car chez eux, dans les plaines du Kazakhstan, il n'y a aucun témoin.

      Il a donc été décidé de truquer le vol de Gagarine, sachant que les VRAIES technos spatiales étaient en maturation, avec l'aval des USA, qui ont donc ensuite truqué leurs exploits, avec la complicité de toutes les puissances qui pouvaient suivre sur radar le vaisseau Apollo qui a du faire un beau gros plouf dans l'Atlantique avec personne à bord.

      Nous pouvons considérer comme acté la possession par la race humaine de vaisseaux hyper véloces, tous décrits comme des ovnis ET.

      Ces vaisseaux ont été vus en Amérique du sud terroriser et tuer à coup de rayons à particules les péons du coin sur une île du delta de l'Amazone à partir de 1977.

      Parfait pour tester les armes et technos du futur ( mind control hallucinatoire) sur du quidam sans intérêt.

      https://changera.blogspot.fr/2016/01/enquete-sur-des-dossiers-ovni-du-bresil.html?m=1

      En revanche, rien ne nous dit que ces vaisseaux peuvent sortir de l'orbite basse.

      Ils sont d'abord construits pour se déplacer de manière hyper véloce et fantomatique dans l'atmosphère.

      Un des brevets sus-cité propose un système électrostatique de gravité artificielle dans un vaisseau spatial en orbite. Parfait pour la VRAIE station spatiale secrète, alimentée avec un réacteur au plutonium, et déjà proposée par VON BRAUN, son vrai dada.

      En apesanteur, le bol alimentaire des cosmoclwons ne peut rester dans leur estomac.

      Tout le monde dégueule dans les vols hyperboliques en Airbus, mieux vaut monter dans le zinc le ventre VIDE !

      Une vraie ISS serait gérée comme un sous-marin, avec une équipe de 2 personnes minimum chargée H24 de surveiller tous les paramètres vitaux de la station, un énorme panneaux de contrôle (inexistant dans l'actuelle ISS) avec 2 autres personnes dispo à tout moment pour aller en vitesse réparer un truc qui pète ou fixer un problème urgent.

      Si on y ajoute les scientifiques, les ingénieurs dédiés aux systèmes complexes, en dessous de 30 personnes mini, impossible (on passe en poste 3x8 ou en 2x12).

      Je vois malgré tout passer l'ISS depuis mon jardin : La luminosité est trop forte pour un objet à 400km. En revanche, il existe une plage de température compatible à 120km environ, 20°C, parfait pour y faire orbiter une baudruche vide :

      http://education.meteofrance.fr/dossiers-thematiques/le-fonctionnement-de-l-atmosphere/la-composition-de-l-atmosphere/la-structure-de-latmosphere

      Tof

      Supprimer
    10. « Une petite chimio ? »

      Non merci, sans façon, je tiens à mes tifs, Tof. :)

      Ok, jamais été gauchiste, content de l'apprendre. La confusion provient sans doute de votre côté anar alors puisqu'à l'extrême gauche ils aiment à être anar ou du moins s'en revendiquer...

      « Les trucs en isme, c'est à eux. De tous les bords, de toutes les idéologies. »

      Les 'isme' cela provient des juifs et c'est largement démontrable.

      « Il n'y a ni bon ni méchant »

      Dans les esprits de ceux qui composent la masse sous hypnose aliénante, oh que si, il y a les "gentils" puis y'a les "méchants", ça ne vole pas plus haut que ça. C'est d'ailleurs, en partie, à cela que sert la novlangue et ses 'isme' de juif qui constituent souvent des dualités factices, des dualismes, ce qui génère la doublepensée qui est de nature pathologique.

      « Prendre de la distance avec toutes ces saloperies en isme me parait salutaire. »

      Nous sommes donc d'accord sur l'essentiel.

      « Les bombes "nucléaires", ça existe ? »

      Bah, je reformule : ledit rayonnement d'une explosion dite nucléaire est moins aveuglant qu'une gauchite oculaire.
      Mais, au fond, cette phrase n'était qu'un grattoir pour avoir une réponse... Je ne cherche qu'à comprendre.

      CQCR

      Supprimer
    11. En fait, idéologiquement, je suis .... RIEN !

      Je ne me définis pas sur l'échiquier car :

      http://www.zinoviev.ru/fr/zinoviev-bensimon-economie.html

      G Bensimon était mon directeur de mémoire sur Zinoviev.

      En lisant entre les lignes, il apparait que ce qu'on appelle sociétés secrètes, groupes de pression, think thank, "assemblées de vilains", sont des conséquences logiques et indispensables à la survie de la suprasociété, la planification de son évolution.

      Il y a 300 ans, un John Dee suffisait à Elisabeth 1er pour gouverner son royaume.

      Aujourd'hui, il faut des organisations maniant la complexité de notre suprasociété avec des Kissinger, des Brzezinski et des gros ordinateurs à tous les étages.

      Leurs projets et leurs méthodes s'inscrivent logiquement dans la survie de la suprasociété.

      C'est une approche mécanique et sans charme des sociétés humaines, en même temps qu'une méthode basée sur la logique, de l'hyper sociologie :

      "Les revenus de la supraéconomie ne proviennent pas de l’exploitation du travail de ses salariés, mais de l’exploitation de l’économie de l’agrégat, par la politique des surprix pour les produits issus des « nouvelles technologies » et des activités secondaires, l’acquisition de positions de monopole, le paiement des intérêts aux banques, etc. La supraéconomie n’obéit pas tant aux lois de l’économie qu’à celles de la communalité.

      La supraidéologie a pour pilier les médias modernes, qui désormais dominent l’opinion et se substituent à l’Etat pour toutes les activités non étatiques de la société. Elle joue un rôle d’organisation de la population. La suprasociété n’est pas la juxtaposition de ces éléments superstructurels. Ceux-ci se fondent et s’amalgament pour former le suprapouvoir de la suprasociété. Ce suprapouvoir utilise les moyens juridiques de l’Etat, mais n’est pas lui-même légitimé. On a donc maintenant deux niveaux dans la structure des pays occidentaux : la base qui correspond à la structure de la société, et la superstructure, au-dessus de cette base, constituée du suprapouvoir, lequel amalgame les éléments superstructurels (supragouvernement, supraéconomie, supraidéologie) issus de l’évolution."

      On peut ajouter à cela la guerre technosphère vs biosphère chère à Dimitri Orlov qui fixe le cadre des contraintes globales par notre connaissance récente de la finitude de la planète.

      Logiquement, si on suit le raisonnement jusqu'au bout, certains d'entre nous devraient déjà être partis chercher ailleurs dans le secret les ressources qui garantiront la survie de cette suprasociété.

      Le projet transhumaniste s'inscrit logiquement dans cette évolution, car il va falloir faire muter l'humanité pour l'envoyer dans l'espace (probables hybrides dans les labos).

      Ces processus sont inscrits de façon inconsciente dans la psyché des gens.

      C'est comme ça qu'un Macron fait 66%.

      Problème actuel : la supraéconomie s'affranchissant du Droit, faire accepter (fabrique du consentement) sa domination par les acteurs de base devient de plus en plus compliqué, car cela remet en cause la légitimité de la violence monopolistique de l'Etat qui ne remplit plus ses fonctions et transfère une part de son action violente coercitive aux grands groupes internationaux illégitimes pour cette fonction.

      ça nous énerve.

      Ce nivellement progressif de nos sociétés a déjà détruit dans notre pays les grands penseurs, les grands auteurs, les grands écrivains qu'on voyait encore trainer chez Pivot il y a 30 ans.

      ça nous rend bête.

      Tof

      Supprimer
    12. 66 % de ceux qui ont voté ! abstention + blancs/nul = le tiers...

      Supprimer
    13. Déjà, merci de vous être donné la peine d'une réponse détaillée.

      Mon message précédent, j'ai du le réécrire... J'avais rédigé un commentaire détaillé où je développais beaucoup plus* mais la fonction "aperçu" m'a arnaqué puisqu'en cliquant : tout mon commentaire a disparu sans moyen de le récupérer. (j'ai déjà eu le coup, j'ai oublié de copier le message avant de cliquer sur aperçu...)

      * à propos des 'ismes', leur origine, leurs auteurs, leurs fonctions, leur finalité.

      Je suis au fait d'à peu près tout ce que vous évoquez, quoique peut-être pas autant dans le détail sur certains points.
      Pour tout dire, c'est parce que vous semblez si bien renseigné qu'il est difficile d'avaler que vous puissiez être dupe concernant les nazis. C'est pourquoi je me suis demandé s'il ne s'agissait d'un vieux réflexe issu d'un lointain passé gaucho.

      Je vous ai un jour demandé si vous étiez juif, la réponse était non, j'ai pris acte.
      Je vous ai demandé si vous n'étiez pas un ex-gauchiste, la réponse est non, je prends acte.

      Beaucoup de sujet que vous abordez, en annexe d'un thème principal, sont des sujets auxquels je me suis intéressé. (Rose de Nostre Dame... Récentisme... l'encule lunaire par la NASA, en fait l'encule tout court de la NASA, etc)

      Nous sommes d'accord sur beaucoup de choses, par sur leurs auteurs.
      Par ailleurs, votre maturité est agréable, beaucoup auraient geint pour les quelques questions directes que je vous ai posé.

      CQCR

      Supprimer
    14. Merci.

      Disons à propos de l'expérience nazie, qu'elle avait 50 ans d'avance sur son temps sur certains sujets, et un train de retard sur d'autres.

      Le nazisme, le communisme, le fascisme, le socialisme des années 30 ont permis l'émergence de la suprasociété telle que décrite par Zinoviev. De cette période, je retiens surtout la création de la BIS à Bâle, comme future matrice du mondialisme.

      Hitler, financé par les mêmes cartels bancaires que les communistes avait la haute main sur l'économie allemande puis européenne grâce à la BIS.

      Son expérience nationaliste s'est rapidement muée en expérience internationaliste avec l'Europe pangermanique.

      IG Farben, la plus grosse entreprise au monde en 1939 a géré en presque totalité la Tchécoslovaquie occupée.

      On ne peut comprendre la suite que si on prend en compte la place écrasante des cartels dans le nazisme ou des Kombinats soviétiques.

      Hitler et Staline ont été les passages obligés, une étape sur la route du mondialisme dominé par les cartels. La militarisation des économies nationales était le préalable au déploiement militaire des cartels internationaux.

      La seconde guerre mondiale et ses préalables fascistes, communistes ont imposé la militarisation des économies, la confiscation de la Science au profit des cartels militaires, la vassalisation du politique, son obéissance à des logiques systémiques trop fortes pour être combattues.

      Malgré le "dépeçage" d'IG Farben, ce sont bien les multinationales qui vont définitivement prendre le pouvoir sur les Etats, après 1945, utilisant l'ONU, le FMI comme outils de standardisation mondiale.

      Le tourisme a remplacé peu à peu les anciennes politiques coloniales comme vecteur de standardisation en imposant partout le mode de vie à l'occidentale et permettant de jeter un masque pudique sur les pillages du tiers monde qui ont assuré la croissance des 30 glorieuses.

      Aux USA, la guerre a vu l'émergence d'un complexe militaro-industriel hors norme, jamais vu avant, dont toute la haute technologie sera donnée à gérer aux anciens nazis, car ils avaient 20 ans d'avance, dont les projets d'ingénierie sociale.

      Dès 1946, les futurs dirigeants sont sélectionnés avant même le berceau, l'agenda est géré avec une génération d'avance.

      Le projet Obama a commencé à sa naissance.

      Les enfants des militaires de la seconde guerre mondiale deviendront les parangons du R&R, d'Hollywood, de la contre culture, de l'art moderne.

      Pendant le Vietnam, A Sutton explique bien comment les USA refilaient leurs dernières technos aux soviétiques pour les maintenir à niveau, faire durer le plaisir, finaliser la militarisation du monde.

      Les USA doivent maintenant faire une guerre tous les 18 mois pour faire tourner leur barnum. Une guerre de basse intensité comme en Syrie, mais qui garantit des milliards aux cartels.

      Les conflits de basse intensité montés en épingle sont une nécessité vitale pour la survie de la supraéconomie militarisée.

      La reconstruction du continent européen a assuré 30 ans de croissance pendant lesquels les Etats se sont vus grignotés progressivement leurs prérogatives en matière de planification économique par les cartels de plus en plus puissants.

      Le dernier avatar en France, le plan Calcul de R Barre ou BULL.

      R.I.P.

      La révolution informatique dont les processeurs doublent leur puissance tous les 18 mois rend caduque la planification étatique de l'économie.


      Tof

      Supprimer
    15. Suite

      Ayant besoin d'une population très éduquée (ingénieurs de la technosphère, intellectuels organiques), pendant 40 ans, l'illusion d'une convergence d'intérêts entre la suprasociété émergente et la supraéconomie a leurré bcp de monde, car noyée dans la révolution libertaire de mai 68, la future société du spectacle basée sur les bas instincts reptiliens de l'anthropoïde, l'augmentation de la qualité de la vie.

      La financiarisation de la supraéconomie au plan mondial rend caduque le besoin de populations nationales très éduquées dans l'esprit des décideurs qui épousent la logique du système, mais c'est une grave erreur.

      Le surgénérateur Superphenix a surement été l'objet technologique le plus complexe jamais fabriqué. Son échec marque les limites de la capacité de la technosphère à gérer la complexité croissante.

      Le CERN ou l'A380 ne sont que des extensions de technologies déjà connues (voler, accélérer des particules).

      La capacité de la supraéconomie à gérer la complexité croissante se confronte déjà à l'écroulement voulu du niveau intellectuel et scolaire.

      La science a été confisquée, les progrès technologiques sont délivrés au compte-gouttes à la manière de boites noires de plus en plus opaques pour les utilisateurs (adieu MS DOS).

      Les régimes politiques occidentaux, même autoritaires, s'appuient malgré tout encore sur le Droit.

      Les multinationales s'en affranchissent, ne pratiquant que les rapports de soumission, de subordination, de coordination, donc communautaires.

      Une multinationale fonctionne organiquement en interne de façon communiste, à l'image d'un Kombinat soviétique.

      C'est la clé pour comprendre le paradoxe communisme/capitalisme.

      La financiarisation de la supraéconomie au tournant de la chute du mur de Berlin met en place nos sociétés totalitaires démocratiques.

      La financiarisation qui standardise tout va engendrer la fusion de tous les ismes du XXème siècle en un communisme hybride transnational pour tous, piloté par la technosphère sur les ruines de la biosphère.


      Tof

      Supprimer
    16. Et fin

      Ceux qui se croient maîtres d'un tel système n'en sont que les serviteurs zélés, même Rothschild.

      Leurs pratiques sataniques sont une tentative, en transgressant la Loi, en se voulant au-dessus de la Loi, de se croire maîtres d'un tel système.

      Un sur-contrôle de l'ombre qui masque une perte de contrôle sur les effets systémiques.

      Ils n'en sont que les esclaves. La propagation du satanisme montre qu'ils sont en passe de perdre le contrôle au profit de la logique cannibale de leur système auquel ils s'identifient par mimétisme.

      Ils ont été tellement loin dans la déviance comme reflet mimétique du système qu'il domine, qu'ils essaient de capter l'égrégore christique avec un membre de la famille, qui se veut un clone du Borgia des jésuites qui a donné le visage du dernier avatar du Christ :

      https://www.youtube.com/watch?v=IMexhrCcIKk

      Ce système est maintenant impossible à réformer car il forme une cohérence qui a sa logique propre, indépendante des acteurs individuels, même Rothschild.

      Il ira jusqu'à épuisement de la biosphère.

      Saturne dévore ses enfants.

      Voilà pour une tentative de vision du monde par la suprasociété matérialiste de Zinoviev.

      Cette logique est dévastatrice pour ce qu'on appelle la liberté individuelle et collective, la souveraineté.

      L'Homme de Bien fait donc un pas de côté, ne prend pas parti pour l'une ou l'autre des mâchoires infernales de ce système matérialiste, cherche ailleurs don Humanité.

      Car il y a aussi bien sûr d'autres angles, notamment supérieur : le plan spirituel, de quoi tout procède, puisque l'Homme est multidimensionnel.

      La seule façon que j'ai trouvé pour échapper à la destruction de l'Homme, c'est d'en développer à titre individuel la nature multidimensionnelle.

      Ajouter des dimensions, monter en gamme pour ne point se retrouver réduit aux acquêts de la logique binaire, puisque la nouvelle unité de mesure de l'anthropoïde est l'octet : 1.0.0.0.0.0.0.0.

      Tof

      Supprimer
  5. Bien expliquée la fabrication de la sur-médiatisation en lien, un inconnu, très peu aimé du peuple, plutôt mal aimé à cause de la loi travail, devenant, par l'opération "people" des médias, le chouchou des français, jusqu'à en faire leur président :-(. Tout ça prouvant malheureusement la bêtise humaine... Amicalement, Bichau

    RépondreSupprimer
  6. J'ai trouvé une bonne analyse de la situation dans le blog cité par Tof : http://le-troisieme-homme.blogspot.fr/2017/03/poker-face.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mes excuses, je ne supporte pas ces écritures savantes. j'ai lu 10 lignes, et j'ai arrêté...

      Supprimer
    2. En survolant, et il avait prévu une victoire de Marine ? Mon dieu, ces analyses savantes...

      Supprimer
  7. Que Macron n´ais pas d´enfant c´est plutot mieux, on est deja dans la marde avec un seul alors imaginer une tribue MDR. Je viens de decouvrir ce site queje trouve tres bien et que je met dans mes favoris

    RépondreSupprimer

Les commentaires n'engagent que leurs auteurs. En aucun cas 'Le Brebis Galleux" ne saurait être tenu pour responsable de leur teneur, non plus que des propos tenus par "Le Brebis Galleux" lui-même, que ce soit dans les commentaires ou dans le corps même des messages.Le Brebis étant schizophrène, avec certificat émis par le Dr AX, neuro-psychiatre de l'université de Strasbourg..Aussi, allez-y, ne vous gênez pas. Cependant, la malveillance sera sabrée, et éventuellement tracée, et une plainte sera déposée s'il y a persistance....La modération a été mise. Plus aucun message ANONYME NE SERA ACCEPTE, et je ne répondrai plus aux inconvenants ou aux messages déplacés.